Pour partager (un peu plus) : le Livre d'Or  ou la page facebook.

(en 1 an vous avez réalisé 223 000 visites sur le site internet du Promontoire. Merci !)

EN DIRECT

Refuge du Promontoire

Printemps 2018

 

Depuis le 17 avril, tous les refuges du printemps sont gardés :

(avec un mois de retard sur les prévisions initiales !)

Aigle, Promontoire, Chatelleret,

Alpe de Villar d'Arène, Chamoissières,
La Bérarde, Adèle Planchard, La Selle,

Glacier Blanc, les Écrins

Un très grand merci pour vos messages !  Comme annoncé, après la saison 2018, nous passerons la main au Promontoire. Pour essayer de partager un peu ce que nous ressentons...  cliquer sur la photo pour lire notre petit texte. (Photo Marielle, merci)
Un très grand merci pour vos messages ! Comme annoncé, après la saison 2018, nous passerons la main au Promontoire. Pour essayer de partager un peu ce que nous ressentons... cliquer sur la photo pour lire notre petit texte. (Photo Marielle, merci)

Lundi 23 avril :

A 5h30,

il fait moins 2° avec un ciel tout étoilé. Le regel nocturne est correct en altitude.

Un peu avant 5h cette nuit, en bas dans la vallée de la Grave, en levant les yeux vers le ciel, les habitants qui s'étaient levés tôt ont aperçu de minuscules petits points lumineux qui redescendaient la brèche avant de remonter vers la face Nord de la Meije et le couloir du Serret du Savon.

Nous nous sommes levés à 3h pour préparer les petit déjeuners et les départs des 37 skieurs alpinistes qui ont dormi au refuge cette nuit (dont sept guides de haute montagne). Avec trois départs échelonnés. Les plus tôt pour être dans les bons horaires sur l'attaque du glacier de l'Homme. Et dans une très belle ambiance!

Plusieurs skieurs et guides nous ont rappelé pour nous faire part des conditions après avoir réalisé, hier, le Tour de la Meije : c'est bon à très bon sous la face nord et pour la descente du Glacier de l'Homme en partant vraiment très tôt...

Ce soir le refuge est de nouveau complet.

Bonne journée

Dimanche 22 avril :

A 6h,

il fait doux (moins 2°) avec un ciel intégralement étoilé et sans vent.

Ce printemps est complétement hors normes par ici : la haute montagne a été totalement désertée jusqu'à dimanche dernier (15 avril). Aujourd'hui c'est donc le premier weekend de ski de rando de l'année en haute altitude. Et cette nuit c'était presque... "Noël" avec de minuscules guirlandes de partout ! En bas, versant Sud dans le Vallon, à gauche versant Ouest vers la Casse Déserte, à droite versant Est vers la brèche du Râteau, au dessus "versant Meije" vers la brèche du même nom, dans la nuit il y avait des lucioles de partout... des dizaines et des dizaines de frontales des skieurs alpinistes qui se lancent dans de belles aventures en haute montagne ! Pour nous qui vivons ici, les contrastes sont saisissants...

Très inhabituel aussi : ce matin nous avons fait le premier réveil à 3h30 ! Depuis 10 ans que nous sommes au Promontoire, jamais nous avions réveillé aussi tôt au printemps ! Les températures dignes d'un mois de juillet en avril en sont la cause...

Ce soir encore le refuge sera complet.

Bon dimanche

Samedi 21 avril :

A 7h,

il fait moins 3° et toujours ce grand beau temps. Après un mois d'attente météo et nivo, voilà juste une semaine que le Tour de la Meije a été tracé pour la première fois (merci Seb). Depuis, enfin, la saison a commencé et bien commencé : hier soir le refuge était complet comme ce sera le cas ce samedi soir et dimanche soir.

En espérant que ça dure et que Mai 2018 soit un bon mois pour le ski en haute montagne...

Ce weekend, attention aux effets de la chaleur estivale (quasiment 10° eu dessus des normales). De grosses purges se sont produites hier en général plutôt sous 2800m parfois dès le début de l'après midi. Une de ces purges est partie "au sol" emportant tout l'imposant manteau neigeux. Nous avons beaucoup insisté auprès de nos passagers pour partir très tôt du refuge et arriver à destination avant midi.

Hier au refuge nous avons accueilli Luc qui nous arrive tout droit de Londres. Il vient nous donner un coup de main et surtout s'immerger pendant une semaine dans ce monde... où l'homme n'est que de passage. En arrivant d'une mégapole, c'est un véritable "autre monde" par ici !

Bon weekend à tous,

Quand le jour se lève, le ciel au dessus de la brèche de la Meije est encore parsemé des étoiles de la nuit.  Au sol entre 3200 et 3400m,  les skieurs qui ont passé la nuit au refuge montent à leur rencontre....
Quand le jour se lève, le ciel au dessus de la brèche de la Meije est encore parsemé des étoiles de la nuit. Au sol entre 3200 et 3400m, les skieurs qui ont passé la nuit au refuge montent à leur rencontre....

Vendredi 20 avril :

A 6h30,

il fait moins 3° et grand beau temps sec avec parfois un peu de vent d'Est. Le regel nocturne a été bon en altitude (le regel est effectif à partir de 2000/2200m au niveau du refuge du Chatelleret). Ce matin les cordées ont préféré partir à pied jusqu'à la brèche de la Meije et rechausser les skis qu'une fois en versant Nord. Pour hier soir nous avions dû refuser du monde, le refuge étant bien complet.  Au total donc 42 skieurs sont engagés en ce moment même en versant Nord sur le Tour de la Meije (dont 8 cordées avec guide et 7 secouristes CRS montagne de Nice, à l’entraînement)

Après 12 mois de solitude quasi totale, la belle et impressionnante face Nord de la Meije ne doit pas en croire ses yeux...  depuis 5 jours des skieurs alpinistes, nombreux, remontent ses flancs dès les premières lueurs du jour. Un formidable voyage dans un monde rude, sauvage, beau avec la sensation rare d'être juste de passage dans un autre monde !!

Ce weekend le refuge est complet.

Bonne journée estivale !

Jeudi 19 avril :

A 7h,

il fait bien doux (moins 2°). Avec cette magnifique nuit étoilée, le regel de la neige a été bon en haute altitude. Et ce matin entre 4h et 6h30, nos 32 skieurs de rando sont partis pour des itinéraires de ski-alpinisme en haute montagne. Des itinéraires mythiques, engagés et superbes comme le Tour de la Meije jusqu'au refuge du l'Aigle avec redescente par le Glacier de l'Homme... ou comme ces deux jeunes allemands qui tentent de rejoindre le refuge Adèle Planchard par les cols du Pavé puis celui des Chérubins... De grands voyages en ces hauts lieux bien enneigés !

Ce matin en partant tous les skieurs avaient l'objectif d'arriver tôt à leur point de destination, pour éviter de s'exposer en pleine chaleur l'après midi.

Globalement les conditions  de ski sont bonnes et devraient le rester dans les jours qui viennent.

Ce jeudi est la dernière journée de stage au Promontoire, pour Anouchka qui est actuellement en formation de gardien-ne de refuge. Un grand merci à toi Anouchka  et à bientôt quelque part... en refuge, en montagne !

Bonne journée

Mercredi 18 avril :

A 7h30,

il fait moins 3,4° avec une belle journée estivale qui commence ! Étonnant comment en quelques jours nous sommes passés du mauvais temps avec un manteau neigeux quasi hivernale à des chaleurs quasi estivales et une neige de printemps déjà bien transfo en versants ensoleillés. C'est presque nous qui avons le plus de mal à nous adapter à ces changements ultra rapides : là où il y a 2 à 3 jours nous nous enfoncions jusqu'à la taille, ce matin la neige est dure et porte aisément même à pied !

Hier les secours ont dû intervenir pour trois skieurs qui arrivaient vers chez nous en passant le Col du Pavé  : le versant Ouest est parsemé de boules, une skieuse a perdu l'équilibre en butant sur l'une d'elle et a chuté près de 100 mètres sur une neige lustrée par le passage d'une coulée. Heureusement les blessures sont légères... Bon rétablissement ! Merci au Pghm et à l'équipage Sécurité Civile de Grenoble.

Ce matin à 4h30, puis, 5h15 puis 7h, nous avons servi les petits déjeuners à près de 30 skieurs de rando qui sont maintenant en route pour le versant Nord et le Tour de la Meije (en bonnes conditions). Attention aux horaires, en ce moment il faut partir tôt !

Ce soir le refuge sera plus que plein !

Bonne journée

Les skieurs de rando viennent de quitter le refuge pour le Tour de la Meije... les premiers rayons de soleil illuminent les pointes des sommets de l'Oisans. Bonne journée d'altitude à tous ! Photo prise depuis la terrasse du Promontoir;e
Les skieurs de rando viennent de quitter le refuge pour le Tour de la Meije... les premiers rayons de soleil illuminent les pointes des sommets de l'Oisans. Bonne journée d'altitude à tous ! Photo prise depuis la terrasse du Promontoir;e

Mardi 17 avril :

A 6h,

il fait un peu plus frais qu'annoncé (moins 6°) avec un ciel intégralement bleu. La journée va être splendide et ce matin le regel nocturne du manteau neigeux est très bon en altitude. En cette fin de nuit ce sont 17 skieurs de rando qui ont quitté le refuge : avec un réveil à 4h30, cinq suisses avec leur guide et deux Grenoblois pour le Tour de la Meije (en bonnes conditions)  avec descente enchaînée par le Glacier de l'Homme jusqu'à Villar-d’Arène. A 5h15  deux jeunes et un groupe de six skieurs accompagné par un guide pour le Tour de la Meije avec le refuge de l'Aigle comme destination. Vers 8h ce sera au tour de deux gars qui iront skié les Enfetchores en versant Nord de la Meije. Profitez bien, c'est bon en ce moment !

Nous faisons les réveils très tôt pour évitez aux skieurs d'être exposés l'après midi aux fortes chaleurs et aux purges qui pourraient être d'ampleur.

Bonne journée

Au Promontoire, les aliments sont conservés naturellement au frais, l'annexe de la cuisine fait aussi office d'un bélvédére hors du commun et toute l'équipe a le sourire avec les arrivées du beau temps et des skieurs de rando... qui se régalent !
Au Promontoire, les aliments sont conservés naturellement au frais, l'annexe de la cuisine fait aussi office d'un bélvédére hors du commun et toute l'équipe a le sourire avec les arrivées du beau temps et des skieurs de rando... qui se régalent !

Lundi 16 avril :

A 8h30,

il fait moins 4,1° avec du beau temps légèrement voilé. Cette nuit, 5 mm de neige froide se sont posés sur la terrasse. C'est magnifique. La période anticyclonique se confirme (!) et c'est tant mieux : le Tour de la Meije a été tracé hier par un guide et ses clients en 8h du Promontoire à l'Aigle avec une bonne trace dans une neige parfois profonde mais avec des conditions nivologiques plutôt encourageantes. Un très grand merci Seb-guide !

Tous les cols de hautes altitudes qui relient les différentes vallées intérieurs de l'Oisans ont également été tracés avec le plus souvent de bonnes conditions. Et c'est la saison de ski en haute montagne qui démarre enfin (avec un mois de retard sur les dates que nous avions prévus pour l'ouverture des refuges dans le massif.

Ce matin à 5h nous avons réveillé six skieurs Grenoblois : ils sont actuellement sur le Tour de la Meije en versant Nord. A 7h c'est un guide et ses clients qui tranquillement se sont préparés pour aller skier les Enfetchores en versant Nord.

Attention pour cette semaine, Météo France annonce des chaleurs estivales. Au départ des refuges il va falloir se mettre aux réveils très très matinaux !

Bonne journée

A 6h ce lundi matin, les premiers skieurs s'envolent vers la Brèche de la Meije, la face Nord, le couloir du Serret du Savon et le refuge de l'Aigle ! Le mythique Tour de la Meije.... (photo Noé, merci)
A 6h ce lundi matin, les premiers skieurs s'envolent vers la Brèche de la Meije, la face Nord, le couloir du Serret du Savon et le refuge de l'Aigle ! Le mythique Tour de la Meije.... (photo Noé, merci)

Dimanche 15 avril :

A 8h30,

il fait moins 3,3° et il fait grand beau temps sur l'Oisans sans vent.... !! (Et il n'a pas neigé cette nuit...). Le regel a été bon à 3000m : à 5h avec un ciel étoilé il faisait moins 5°, pour le réveil des skieurs... Et oui hier soir nous avons eu onze skieurs de rando au refuge. Presque "du monde", une première en ce printemps 2018 !

Et mieux encore, tous ont pu partir normalement ce matin : une équipe pour tracer le Col du Pavé (3550m), ils sont en ce moment au niveau de l'étroiture. Deux jeunes skieurs pour la Brèche de la Meije et peut-être ce 15 avril 2018 le Tour de la Meije pourrait être réalisée pour la première fois cette année ! Un guide et ses clients ont basculé avant 8h en versant Nord de la brèche. Nous aurons des nouvelles quand ils arriveront à l'Aigle sans doute en début d'après-midi (à suivre ici). Les autres cols et brèches devraient tous être tracées ce dimanche : un guide devrait nous rejoindre depuis Adèle Planchard par le Col de Casse déserte. Le col de la Girose et la brèche du Râteau ainsi que le Col du Replat ont été skiés (en bonnes conditions).

La météo est bien encourageante pour les jours à venir (enfin).

Bon dimanche

Le point à 15h ce dimanche :

Le guide qui a tracé le Tour de la Meije est arrivé au refuge de l'Aigle ! Les conditions sont plutôt encourageantes en face nord. Il faudra bien respecter des horaires très matinaux cette semaine. Confirmation : tous les cols sont tracés ! Enfin ça devient bon.... !

 

Ca fait plaisir (à tout le monde), le premier apéro de la saison avec une dizaine de skieurs de rando ! Ce matin ils sont tous bien partis vers le Tour de la Meije ou le Col du Pavé...  Bonne journée d'altitude à toutes et tous ! Photo Anouchka, merci.
Ca fait plaisir (à tout le monde), le premier apéro de la saison avec une dizaine de skieurs de rando ! Ce matin ils sont tous bien partis vers le Tour de la Meije ou le Col du Pavé... Bonne journée d'altitude à toutes et tous ! Photo Anouchka, merci.
Ce matin vers 10h, les 5 skieurs partis du Promontoire atteignent le Col du Pavé (3550m). Merci pour cette première trace !
Ce matin vers 10h, les 5 skieurs partis du Promontoire atteignent le Col du Pavé (3550m). Merci pour cette première trace !

Samedi 14 avril :

A 9h,

Il fait doux (0,5°) et comme quasi tous les matins en ce moment, il a neigé cette nuit... Mais cette fois très peu (3 à 5 cm). Les sommets risquent d'être pris toute la journée dans la couche nuageuse. Hier soir pour la première fois depuis une semaine nous avions trois passagers au refuge ! La soirée fût bien sympa autour du poêle à bois Ce matin je les ai réveillé à 5h30. Et ils sont allés se recoucher. A l'instant les trois viennent de faire les premières traces de descente vers la Bérarde, par jour blanc.

Demain dimanche devrait être meilleur, et peut-être le Tour de la Meije pourrait être tracé (??) pour la première fois de l'année !

Bon weekend à tous

Dehors ce matin c'est bouché et jour blanc... alors on aime bien les photos d'intérieur. Ici, depuis le premier étage : l'escalier qui monte vers les dortoirs du refuge.
Dehors ce matin c'est bouché et jour blanc... alors on aime bien les photos d'intérieur. Ici, depuis le premier étage : l'escalier qui monte vers les dortoirs du refuge.

Vendredi 13 avril :

A 8h,

il fait moins 7° et le ciel est bouché. Le vent qui avait soufflé très fort hier matin et de façon plus irrégulière en après midi et soirée est retombé ce matin. La neige de cette nuit est en partie tombée sans vent mais il y en a eu plus que prévue : environ 30 cm ! (ça serait bien que ça s'arrête un jour...!). Au total en 3 nuits on pourrait estimer un total variant entre Sud et Nord de 50 à 70 cm. Avec en Sud la première partie arrachée par le vent. Ce matin plus encore que les autres jours les montagnes de l'Oisans sont incroyablement blanches ! Jusqu'à hier nous étions plutôt optimiste sur une première réalisation du Tour de la Meije ce weekend... mais ce matin de nouveau le doute pourrait s'installer... (nous allons refaire un point en cours de matinée).

Pour mémoire les refuges Oisans/Écrins avaient prévu d'ouvrir tous ensemble depuis la mi-Mars !! Depuis au Promontoire nous atteignons les 400 réservations annulées pour cinq nuitées réalisées. La montagne sait être vraiment rude !

Mais ce matin encore, elle est magnifique.

Bonne journée

Jeudi 12 avril :

A 8h30,

il fait, à peu près, moins 24° en température ressentie. Moins 9° au thermomètre avec un vent très fort (100km/h ?). Dehors sur le terrasse on a du mal à tenir debout sous les rafales. Le ciel s'est partiellement dégagé avec quelques rayons de soleil sur des sommets. Il est très difficile de savoir combien il a neigé, au sol dans les zones exposées on est sur de la neige durcie. Avec des accumulations dans les zones très protégées. Mais ce vent très fort arrache la neige sans obligatoirement former des plaques. En attendant d'avoir plus d'observations et infos des collègues gardiens on estime à environ 10 à 15cm la neige d'hier (à confirmer).

Nous suivons la montée d'une silhouette, pour le moment en bas de la moraine, celle de Vincent, prévisionniste montagne à Météo-France Grenoble. Si tout va bien on devrait, on l’espère, l'accueillir ici tout à l'heure... ?

Après ce jeudi encore très ventée il semblerait que, enfin, nous allions vers du mieux point de vu météo.

Et donc probablement ce weekend les premiers Tour de la Meije de la saison  !

Bonne journée

Difficile de faire des photos du vent... Ici la neige est propulsée vers le haut des parois de la Meije. A des vitesses proches des 100km/h. Il n'est pas simple de tenir debout pour faire les photos (et il fait froid...).
Difficile de faire des photos du vent... Ici la neige est propulsée vers le haut des parois de la Meije. A des vitesses proches des 100km/h. Il n'est pas simple de tenir debout pour faire les photos (et il fait froid...).

Mercredi 11 avril :

A 8h30

il fait moins 6° nous sommes dans le brouillard avec de très fortes rafales de vent un peu dans toutes les directions. Quelques flocons passent à l'horizontal ou remontent à la vertical le long des parois.

Hier après les 15cm de poudreuse matinale nous avons pris un grand bain de soleil toute l'après midi puis un festival d'étoiles jusqu'en fin de nuit (avec moins 10°) jusqu'au retour du mauvais temps au lever du jour. Les conditions de ski hier en après midi était parfaites : poudre sur fond dur (voir photo) !

Nous avons le sentiment que le manteau neigeux a bien évolué (positivement) depuis une semaine. En Est, Sud et Ouest jusqu'à 3400/3500 tous les cols et brèches ont été tracés (sauf le Pavé) dans de bonnes conditions le weekend dernier. En Nord les glaciers ont été skiés sans alarme particulière. La neige tombée depuis reste limitée en quantités (15cm). Il pourrait en tomber encore une dizaine d'ici demain puis il semble qu'il n'y ait plus trop de précipitations en vue. Mais avec du vent fort pendant encore plusieurs heures

Les prévisionnistes de Météo-France osent évoquer, ce matin, le mot que l'on avait perdu depuis le début de l'hiver : vers une situation "anticyclonique" pour la semaine prochaine ?

En attendant il n'y a encore strictement personne en haute montagne et... dans nos refuges !

Bonne journée à vous en bas !

Mais où est Charlie ?? Suivez la trace de descente DU skieur de la journée dans le Vallon des Étançons (regardez entre les deux zones d'ombre en bas de la moraine). Après les 15cm de poudre du matin, le grand soleil est revenu. Magnifique et désert !!
Mais où est Charlie ?? Suivez la trace de descente DU skieur de la journée dans le Vallon des Étançons (regardez entre les deux zones d'ombre en bas de la moraine). Après les 15cm de poudre du matin, le grand soleil est revenu. Magnifique et désert !!
Des paysages qui font quelque chose au plus profond de soi même.... C'était hier soir depuis la terrasse du refuge et... complétement seul au coeur d'un monde de beauté infinie !
Des paysages qui font quelque chose au plus profond de soi même.... C'était hier soir depuis la terrasse du refuge et... complétement seul au coeur d'un monde de beauté infinie !

Mardi 10 avril :

A 8h30,

il fait moins 7°, il neige depuis une heure et nous sommes dans un brouillard bien dense. Le vent a été fort mais seulement par rafales cette nuit.

Au refuge en journée quand le poêle à bois ronronne, c'est bon. Mais je l'arrête la nuit et en cette période ou la haute montagne est complètement désertée dans un refuge non isolé (construit en 66, à l'époque où il n'y avait ni ski de rando ni ouverture au printemps...) ce matin au lever il faisait 2,5° à l'intérieur. Hum... la doudoune c'est bon !

Hier j'ai accueilli Anouchka accompagnée par Jérôme. Anouchka est actuellement en formation pour le Diplôme Universitaire de gardien de refuge. Et elle doit faire un stage de 10 jours en refuge au printemps. Le stage s'annonce "bien", c'est presque l'hiver et l'on se pose la question de redescendre (ou non) tellement les prévisions météo laissent peu d'espoir pour cette semaine... !

Nous allons aviser en cous de matinée et je vous tiens au courant ici.

Bonne journée

10h ce mardi matin, c'est le printemps au refuge pour notre stagiaire de la formation "gardiens-ennes de refuge" qui est montée hier pour 10 jours de "stage pratique" au Promontoire... Bon courage  !
10h ce mardi matin, c'est le printemps au refuge pour notre stagiaire de la formation "gardiens-ennes de refuge" qui est montée hier pour 10 jours de "stage pratique" au Promontoire... Bon courage !

Lundi 9 avril :

A 9h,

il fait moins 4,5° et tous les sommets sont pris dans la couche nuageuse. Cette nuit le vent a soufflé beaucoup plus fort qu'annoncé. Certaines rafales de Sud-Est devaient être autour des 100km/h. Tout seul dans le refuge et même habitué ça n'aide pas trop à un sommeil serein. Ça cogne, ça claque, ça siffle... ambiance nocturne perchée tout là haut ! Et ce matin petit tour du refuge:  pas trop de dégâts, juste des pelles parties un peu plus loin sur la neige et... la parabole qui avait perdu son satellite. Donc par de liaison internet avec en bas. A 8h, en haut de l'échelle entre le mur du refuge et la parabole, en doudoune, gants et bonnets, j'étais à la recherche du satellite perdu... Et je l'ai retrouvé !

La montagne est déserte, tout en bas j'aperçois juste un groupe de quatre skieurs sous de la moraine. La semaine entière risque, encore, d'être particulièrement calme...

Pour avoir un aperçu des conditions, voir le post d'hier.

A quand le premier anticyclone de l'hiver et du printemps réunis ?

Bonne journée

En 1901, il écrivait "une chambre bien aérée est assurée à tous les alpinistes". En cette nuit du 9 avri 2018,  je confirme !  Chapeau pour votre bel humour, nos chers anciens !
En 1901, il écrivait "une chambre bien aérée est assurée à tous les alpinistes". En cette nuit du 9 avri 2018, je confirme ! Chapeau pour votre bel humour, nos chers anciens !

Dimanche 8 avril :

A 8h30,

il fait très très doux (+0,8°). Le ciel est partiellement ennuagé, de façon plus marquée au Sud. Le vent de Sud/Sud-Est souffle par moment avec quelques rafales assez fortes. Avec la chaleur et parfois le soleil de ces quatre dernières journées, le manteau neigeux d'altitude est maintenant transformé en Est, Sud et Ouest. Hier la brèche de la Meije, la brèche du Râteau, le Col du Replat, le col de la Casse Déserte ont été tracés dans de bonnes conditions. En versant Nord, les glaciers du Tabuchet et de l'Homme ont été skiés. Le Tour de la Meije n'a toujours pas été tracé. Et il ne le sera probablement pas cette semaine encore si les prévisions météo, bien médiocres, se confirmaient...

Au refuge nous nous habituons, un peu, à cette solitude. Tout à l'heure, Erick, un copain qui est là depuis l'ouverture va redescendre. Un grand merci à lui. Il sera accompagné de Noé qui lui, remontera pour m'aider dès que le beau temps et les skieurs reviendront...

Au refuge Adèle Planchard, la gardienne est descendue (vous pouvez la joindre sur le téléphone du refuge qui est transféré).

Bonne journée

Après chaque purges ou chutes de neige nous avons tracé et retracé la trace d'accès de la dernière pente . Erick en a profité pour creuser un espace "pause-contemplation" avec son petit banc en neige...
Après chaque purges ou chutes de neige nous avons tracé et retracé la trace d'accès de la dernière pente . Erick en a profité pour creuser un espace "pause-contemplation" avec son petit banc en neige...

Samedi 7 avril :

A 8h15,

il fait doux (moins 2,5°). Le ciel est bien voilé épais au Sud avec quelques petits rayons de soleil vers la Meije. Le vent est sensible par rafales. Le regel a été correct en altitude après deux journées chaudes. En versants ensoleillés la neige s'est transformée rapidement. Elle reste poudreuse en Nord.

Nous avons ouvert le refuge il y a juste une semaine, au total nous avons reçu cinq passagers dont, hier soir, trois "Orléanais" bien sympas. Ce matin après un petit déjeuner à 5h30, ils sont partis vers la brèche du Râteau pour réaliser une boucle par le Col du Replat et redescendre à la Bérarde. A l'instant nous venons de les observer dans le haut du couloir. A part eux la montagne reste bien déserte !

Et ce soir nous n'aurons probablement personne, la météo paraissant très incertaine pour demain et mauvaise pour la suite.

Bon weekend à vous

Un petit coucou à l'équipe montée il y a une semaine pour l'ouverture du refuge... (encore merci). Depuis les conditions nivo-météo nous ont laissé bien seul mais dans un cadre extraordinaire ! Vivement le beau temps peut-être dans une semaine  ou deux ??
Un petit coucou à l'équipe montée il y a une semaine pour l'ouverture du refuge... (encore merci). Depuis les conditions nivo-météo nous ont laissé bien seul mais dans un cadre extraordinaire ! Vivement le beau temps peut-être dans une semaine ou deux ??

Vendredi 6 avril :

A 8h30,

il fait moins 3,5° avec du grand beau intégral, sans vent.

Impressionnant comment le grand soleil de la journée d'hier a rapidement transformé le manteau neigeux en versant exposé Sud. Hier soir nous sommes allés pelleter la trace d'accès qui avait pris des purges, la neige était dense et bien humide. Cette nuit il a bien gelé (moins 7° au refuge), ce matin dans le Vallon (jusqu'à 2900m) la neige porte bien.

Dommage que le retour du mauvais temps soit déjà annoncé, les conditions auraient rapidement pu être bonnes en haute montagne !

Ce soir nous devrions accueillir 3 à 5 passagers au refuge !!

Chouette "du monde" par ici.

Bonne journée

La moraine du Vallon des Étançons sans aucun rocher émergeant. Je n'avais jamais vu ça.... Et de toute cette journée de jeudi, il n'y a eu que notre trace dans le Vallon !  (Spéciale dédicace pour ma famille qui est en bas. Des bises de là haut)
La moraine du Vallon des Étançons sans aucun rocher émergeant. Je n'avais jamais vu ça.... Et de toute cette journée de jeudi, il n'y a eu que notre trace dans le Vallon ! (Spéciale dédicace pour ma famille qui est en bas. Des bises de là haut)
La base du ski de rando: la montée et la descente (ou l'inverse). Aujourd’hui nos traces dans le haut du Vallon des Étançons.
La base du ski de rando: la montée et la descente (ou l'inverse). Aujourd’hui nos traces dans le haut du Vallon des Étançons.
La neige ou la grande douceur des formes, du relief... Vu ce jeudi soir depuis la terrasse du refuge !
La neige ou la grande douceur des formes, du relief... Vu ce jeudi soir depuis la terrasse du refuge !

Jeudi 5 avril :

A 8h,

il fait moins 7°. Nous sommes encore dans le brouillard mais le beau temps annoncé ne semble pas bien loin au dessus. Il n'y a plus un brin de vent. Hier en journée et soirée le vent a été fort au Promontoire en versant Sud alors qu'il était plus calme à l'Aigle en versant Nord. Nous estimons les chutes de neige en 48h (c'est pas facile du tout avec ce vent): au Chatelleret, à 2225m, plus de 30cm, au Promontoire, à 3100m, 30cm cette nuit avec peu de vent et sans doute 20cm de plus hier sous le vent (parfois en neige roulée) soit un total d'environ 50cm, à l'Aigle 3450m en Nord plus de 60cm (50cm sans vent jusqu'à hier soir et 15cm cette nuit avec du vent).

9h30 :

Nous sommes sortis pour commencer le pelletage... Les écarts d'épaisseur du manteau de neige récente (depuis 48h) varie entre 30cm et 100cm dans les accumulations (si notre équipe de pelletage, qui était là pour l'ouverture, pouvait remonter... y'a du boulot !).

Attention des chaleurs printanières sont annoncées pour vendredi et samedi. Les purges pourraient être plus marquées samedi avec de l'air humide.

Bonne journée.

Le point à 14h : moins 3°

Nous sommes un peu descendus, vers la moraine entre midi et 2.

Précisions: on a intégré que mauvais temps et absence de soleil faisait penser à l'hiver, mais dès que le soleil arrive en ce moment ça chauffe comme au printemps ! A midi à 3200 avec une température encore négative la neige était déjà bien humidifiée au soleil. Et elle se tasse assez rapidement. Sur les quantités : les gros cumuls se situent surtout sur l'arête du Promontoire. Dans le vallon en haut de la moraine (2800m) il y a 30cm de neige récente. Au dessus de 3200 de 40 à 50cm. Pour le moment il n'y a pas encore de purge significative.

Ce matin (9h) je suis sorti juste à coté du refuge pour retrouver la trace de la veille. L'épaisseur du manteau de neige fraîche varie entre 30 et 100cm dans les accumulations. Jamais je n'ai vu le vallon aussi blanc ! D'une beauté incroyable...
Ce matin (9h) je suis sorti juste à coté du refuge pour retrouver la trace de la veille. L'épaisseur du manteau de neige fraîche varie entre 30 et 100cm dans les accumulations. Jamais je n'ai vu le vallon aussi blanc ! D'une beauté incroyable...
Univers de neige infinie...  A cet endroit (sur la trace à coté du refuge) je ne m'enfonce que dans la couche tombée depuis 48h.
Univers de neige infinie... A cet endroit (sur la trace à coté du refuge) je ne m'enfonce que dans la couche tombée depuis 48h.
Erick (qui est resté avec moi au refuge depuis l'ouverture) ce matin, rejoint la DZ dans un décor de rêve !
Erick (qui est resté avec moi au refuge depuis l'ouverture) ce matin, rejoint la DZ dans un décor de rêve !

Mercredi 4 avril:

A 8h30,

il fait moins 4° et tous les sommets sont pris au dessus de 3500m. Le vent de Sud-Sud-Ouest souffle par fortes rafales entrecoupées d'accalmies. Hier et cette nuit il a très peu neigé (quelques petits centimètres soufflés). Les précipitations neigeuses devraient arriver cet après midi et peut-être conséquentes (30 à 40cm ?). Il n'a vraiment "pas un chat" en haute montagne... Les seuls êtres vivants que nous avons aperçu sont les Chocards qui aiment beaucoup jouer dans le gros vent. Même en bas le Vallon des Étançons est complètement désert.

Avec ce début de saison X fois reportés et cette situation nivo-météo peu engageante nous avons déjà dû annuler 231 réservations au Promontoire. Mais dimanche denier nous avons accueilli nos deux premiers et pour le moment seuls passagers de ce début de printemps 2018. On se rassure, la saison devrait se prolonger tardivement en mai... et d'ici là, l'anticyclone va bien arriver !

Bonne journée

Dehors  tout est bouché et bien venté, alors on range dedans. Et l'on découvre des cannettes d'un nouveau genre, elles ont passé l'hiver au Promontoire et le couvercle n'a pas résisté !
Dehors tout est bouché et bien venté, alors on range dedans. Et l'on découvre des cannettes d'un nouveau genre, elles ont passé l'hiver au Promontoire et le couvercle n'a pas résisté !

Mardi 3 avril:

A 7h,

il fait moins 4°, un plafond nuageux dense est placé juste au-dessus du refuge (3300m), il "neigeouille" et le vent souffle assez fort par rafales. Ce vent du Sud transporte déjà un peu de sable du Sahara. Normalement les 48h à venir seront plutôt tempétueuses (100km/h et plus) et avec entre 20 et 30cm de neige. Toute l'équipe de déneigement est descendue (encore une fois super merci). Seul un ami (Erick) reste au refuge avec moi. Nous allons finir de ranger l'intérieur en écoutant le vent buter contre notre cabane perchée et en regardant la neige "tomber à l'horizontal". Les montagnes vont êtres désertes... Mais jeudi en journée nous retrouvons du beau!

Hier les premiers cols ont été tracés : le Col du Replat versant Est, la brèche du Râteau en traversée ouest/est et la brèche de la Meije (par un skieur solitaire qui a également tracé la descente par les Enfetchores !). En versant ensoleillé, avec la douceur de ces deux derniers jours il semblerait que le manteau commence à se tasser sur lui même (début de stabilisation ?) sans vraiment purger. En versant Sud la neige est bien croûtée au dessus de 2600/2700m, presque revenue en dessous.

Bonne journée

Situé entre la Grave et  la Bérarde à 3100m, un nouveau tunnel de 11 mètres vient d'être percé (intégralement à la pelle) pour relier les toilettes du Promontoire et le refuge ! Merci à tous "les pelleteurs" !
Situé entre la Grave et la Bérarde à 3100m, un nouveau tunnel de 11 mètres vient d'être percé (intégralement à la pelle) pour relier les toilettes du Promontoire et le refuge ! Merci à tous "les pelleteurs" !
L'entrée  Sud du nouveau tunnel du Promontoire. Un peu plus dépaysant qu'un tunnel routier...
L'entrée Sud du nouveau tunnel du Promontoire. Un peu plus dépaysant qu'un tunnel routier...

Lundi 2 avril :

A 8h,

il fait moins 5° avec un grand ciel bleu et des sommets justes ensoleillés. La nuit fût magnifique et lumineuse entre pleine lune et montagne enneigée. La petite sortie vers 2h du mat sur la terrasse était simplement... féerique. Des coups de vent ont un peu réveillé notre équipe montée pour la préparation du refuge. Ça fait du bien de retrouver la haute montagne et les éléments naturels, grandioses...

En ce weekend de Pâques, le massif semble exceptionnellement désert. Ce matin seul deux personnes en raquette remontent le grand vallon des Étançons. La brèche de la Meije est vierge de traces ainsi que la brèche du Râteau, le col de la Casse Déserte, le col du Pavé... Les conditions nivologiques bien délicates en altitude ont aidé à la prudence. Nous avons quand même reçu nos deux premiers passagers de la saison, ce matin ils vont tranquillement partir skier sous la face Sud de la Meije puis redescendre dans le Vallon.

Toute l'équipe de déneigement/installation vient de prendre la direction de la Bérarde. Un très très grand merci à vous tous, c'était super !

Bon lundi à tous.

Le Promontoire à la manière de Samivel... Fin de matinée ce dimanche, nous traçons la dernière pente d'accès au refuge. Avant d'y installer une main courante.
Le Promontoire à la manière de Samivel... Fin de matinée ce dimanche, nous traçons la dernière pente d'accès au refuge. Avant d'y installer une main courante.

Dimanche 1er avril:

A 7h,

il fait moins 10°, nous sommes dans le brouillard et il neige mais ça y est nous sommes là haut !!!! La cinquième tentative depuis le 14 mars (date initialement prévue pour notre montée) et c'est la bonne !

Les prévisions des ingénieurs Météo France étaient précises (merci): hier matin nous avons eu un bon créneau de 4h bien dégagé avec à l'arrivée 50cm de neige fraîche tombés dans la nuit. L'héliportage a été "chaud" ; il a fallut faire très vite pour dégager les portes enfouies sous la neige et préparer une plate forme de dépose des charges... les pelles et les bras ont chauffé sévère. Un très grand merci aux amis montés à dix (Merci Louchka, Jéremy, Jean Philippe, Mathis, Pauline, Noé, Théophile, Erick, Vianney). Encore merci pour les mètres  et les mètres cubes déplacés. Une situation et un travail impressionnant. Dans un décor, une ambiance de rêve, nos hautes montagnes sont magnifiques !

Nous avons encore un peu de mal a essayer de "lire" les conditions pour le manteau neigeux: il n'y a aucune trace dans le Vallon et sur les Cols avoisinants. Cette nuit le vent a soufflé de Nord Ouest... Les conditions nous paraissent bien bien délicates (Voir le BRA avec un risque 4 en altitude).

Nous retournons au pelletage

bonne journée

Samedi 31 mars :

il est 6h (avec 15cm fraîche à Freydières), nous repartons pour la Bérarde. Tentative d'héliportage à partir de 9h si... dame météo le veut bien !

Des nouvelles, si possible de là haut...

à toute à l'heure,

Vendredi 30 mars :

il est 8h et nous sommes... en bas !!!!

Toute la journée d'hier nous étions 10 à attendre coté la Bérarde et autant coté du Col du Lautaret pour les héliportages du Promontoire, de l'Aigle et de Planchard. Tous, équipés pour monter et  tenter de déblayer les abords de nos refuges... mais les éléments ont eu le dessus. Décidément nous sommes vraiment petits en haute montagne ! En arrivant hier matin il neigeait puis le brouillard a joué au yo-yo laissant même apparaître des lueurs de soleil couleur espoir... mais jamais assez pour que l'hélico puisse passer. Nous avons attendu jusqu'en fin de journée avec tous nos" bags" chargés chacun de 650 kg, prêts pour le décollage. A partir de 16h le ciel a commencé à s'éclaircir... grâce à un fort vent qui a fait fumer la montagne de sa neige fraîche. Mais à plus de 80 km/h à 3000m ce vent, non annoncé, nous a interdit toute tentative d’accéder à nos refuges... Alors sur la DZ nous avons rangé nos 2400 kg de matériel et nous sommes aller boire une bonne bière locale au camping de Venosc (merci !).

Aujourd'hui vendredi le vent devrait souffler à plus de 100/110km/h à 3000m et ce soir il devrait neiger là-haut (40 cm?).

Prochaine tentative demain samedi vers 9h ou au plus tard dimanche.

Je vous confirme les infos ici dans les heures qui viennent (en fonction de nos contacts avec les prévisionnistes de Météo France, merci à eux)

Hier encore nous avons attendu toute la journée en bas à la Bérarde que la météo nous autorise à monter. C'est partie remise à ce weekend. Ici le passage au pied d'un beau mur de neige dégagé récemment sur la route de la Bérarde. Merci à tous
Hier encore nous avons attendu toute la journée en bas à la Bérarde que la météo nous autorise à monter. C'est partie remise à ce weekend. Ici le passage au pied d'un beau mur de neige dégagé récemment sur la route de la Bérarde. Merci à tous

Jeudi 29 mars :

il est 6h à Freydières (à 1150m, au dessus de Grenoble);

Il fait 4° et il pleut... Avec 10 amis nous nous préparons pour l'ouverture du refuge cet après midi. Nous partons pour la Bérarde où nous attendrons le créneau météo qui permettra à l'hélico de monter... Si ça passe, nous essaierons de vous donner des nouvelles depuis là-haut. Mais sans certitudes. Il y aura énormément de neige et nous ne savons pas encore si les tempêtes hivernales ont laissé le refuge indemne.

Allez on y va... et peut-être à ce soir si le satellite fonctionne.

Bonne journée

L'année dernière à la même époque... il n'y avait pas beaucoup de neige. La première charge de 650 kg est posée par l'hélico juste devant la cuisine. Cette année nous ne savons pas encore comment nous ferons une fois arriver là haut...
L'année dernière à la même époque... il n'y avait pas beaucoup de neige. La première charge de 650 kg est posée par l'hélico juste devant la cuisine. Cette année nous ne savons pas encore comment nous ferons une fois arriver là haut...

Lundi 26 mars :

En Oisans/Écrins nous avions prévu de monter garder nos refuges dès le 14 mars. Les conditions de la montagne en ont décidé autrement... Avec cet enneigement hivernal auquel nous n'étions plus vraiment habitué et une météo plutôt aléatoire, nous en sommes au 3ème report des dates d'ouverture... Mais tout porte à croire que celle-ci sera la bonne !(?). Avec les collègues des refuges d'altitude (Aigle, Planchard, Glacier Blanc, Écrins et Promontoire) nous devrions réussir à monter là-haut ce jeudi 29 mars (probablement en matinée en fonction des nuages...). Pour déneiger et remettre le Promontoire en état de marche, avant le weekend de Pâques, nous avons prévu de monter jeudi matin avec 10 amis (et autant de... pelles !). L'hélico devra aussi héliporter 4 charges pour un total de 2400 kilos de matériel et approvisionnement. Et il nous faudra tout ranger... en espérant trouver le refuge en bon état après les tempêtes hivernales... (?).

Allez, ça va être la bonne !

à bientôt par là haut...

Allez, cette fois ci devrait être la bonne... on essaye de monter jeudi 29 mars ! Enfin, la saison de ski de rando en haute montagne devrait arriver...  et peut-être se poursuivre tardivement jusqu'au mois de mai !
Allez, cette fois ci devrait être la bonne... on essaye de monter jeudi 29 mars ! Enfin, la saison de ski de rando en haute montagne devrait arriver... et peut-être se poursuivre tardivement jusqu'au mois de mai !

Pour retourner au "En direct" de l'hiver 2017/2018, c'est par ici !