Pour partager (un peu plus) : le Livre d'Or  ou la page facebook.

EN DIRECT du Promontoire

Printemps 2017

 

"Les enfants de la Meije"

 

Le magnifique documentaire (de 26 mn) diffusé par France 3

Un grand merci à "Chroniques d'en Haut" et aux équipes

qui ont fait un travail formidable à plus de 3000m !

Voir

le récit de la première de la Directe Sud du Grand Pic de la Meije (en 1935) écrit par Pierre Allain lui même...

Mardi 23 mai :

à 9h,

depuis Freydières.

Courage Aurélien ! Notre collègue gardien du refuge Adèle Planchard est hospitalisé. Ce dimanche lors d'une de ses balades qu'il affectionne tant, en parapente au dessus de nos montagnes, Aurélien a chuté. Il est gravement blessé. Mais selon les médecins il devrait pouvoir s'en sortir,  à long terme, sans séquelles majeurs. Les chirurgiens devraient réaliser cette semaine plusieurs importantes opérations, d'abord pour ses six vertèbres cassées puis pour ses deux chevilles très fracturées.

Aurélien, tu va être immobilisé plusieurs mois, puis pendant une grande période tu   reprendras le chemin de la vie, en rééducation. Les montagnes sont toujours là, toujours aussi belles et tu pourras y retourner. Courage à toi !

Courage aussi à toi, Noémie. C'est toi qui accueillera cet été les alpinistes et les randonneurs au refuge Adèle Planchard. Votre refuge et les montagnes de l'Oisans seront bien gardées...

Comme pour le refuge Adèle Planchard, le Promontoire et la plupart des refuges de l'Oisans les gardiens seront là haut dès la mi juin.

A tout bientôt

Aurélien en parapente au dessus de son refuge, Adèle Planchard. A plusieurs reprises en décollant de "chez lui" il est venu nous voir vers la Meije et le Promontoire. Courage  à toi !
Aurélien en parapente au dessus de son refuge, Adèle Planchard. A plusieurs reprises en décollant de "chez lui" il est venu nous voir vers la Meije et le Promontoire. Courage à toi !

Samedi 13 mai :

à 9h,

depuis Freydières (où le soleil est bien présent).

Nous avons eu plusieurs coups de fil pour monter au refuge... Nous n'avons que très peu d'infos sur les conditions là haut. Ce qui est certain c'est que depuis le 25 avril (près de 3 semaines !) les perturbations se succèdent de façon soutenue sur l'Oisans, entrecoupées de petites périodes de soleil. La semaine qui se termine a encore été bien brassée par des vents de Nord Est à Nord Ouest et avec encore beaucoup de fraîche (pas loin d'un mètre supplémentaire selon les observations de Jeff, le gardien du refuge des Écrins). Même si la montagne doit être absolument splendide avec son, peut être, plus beau manteau de l'hiver (!!)... vu d'en bas il nous semble que pour des sorties engagées en haute montagne (par exemple autour le Meije...), tous les voyants soient au rouge (pour ce weekend).

Pour voir le bilan du printemps, voir le post du 7 mai (ci dessous).

Bon weekend,

Lever de soleil samedi matin apres les orages de neige de la veille ... 6h29 ... – à Pays Magique. Photo B. Tellier. Merci !
Lever de soleil samedi matin apres les orages de neige de la veille ... 6h29 ... – à Pays Magique. Photo B. Tellier. Merci !

Dimanche 7 mai :

à 11h,

depuis Freydières.

En cette journée électorale... et bien grise (sur le plan météo !), nous avons pris un peu de temps pour faire un premier bilan de la saison de ski de rando en Oisans qui se termine avec... de grosses chutes de neige. Depuis le 25 avril et jusqu'à aujourd'hui les perturbations se sont succédées. Au total au delà de 3000m on peut estimer le cumul, en 2 semaines, entre 1m50 et 2 mètres de neige fraîche. Ces précipitations ont été brassées par des vents forts de toutes orientations et avec des températures qui ont fait le Yoyo (le gardien des Écrins a relevé pendant les perturbations des températures entre moins 8° et plus 3° sur cette période). La nivologie actuelle en est rendue bien complexe (se renseigner).

 

Nous avons ouvert les refuges le 16 mars et devions fermer le 8 mai .

1) Sur les plans nivo et/ou météo :

- les deux premiers weekend (18 et 25 mars) ont été mauvais (météo),

- le beau temps a régné globalement sans partage entre le 28 mars et le 24 avril

- et depuis c'est mauvais temps avec notamment les deux gros weekend du 1er et 8 mai, peu fréquentables... (météo et nivo)

Donc globalement des conditions météo plutôt correctes mais avec... quatre très mauvais weekends. Jusque fin avril l'enneigement était faible mais avec une nivologie très stable et une bonne skiabilité (souvent une neige de type névés).

2) Sur la fréquentation des refuges :

l'essentiel de la fréquentation s'est donc concentrée sur 4 semaines. Et elle a été complètement exceptionnelle. Vous avez été très très nombreux a vous lancer dans des raids de plusieurs jours en haute montagne. Tous les refuges du secteur ont battu des records de fréquentation. Pourtant, en Oisans il y a partout, des dénivelés impressionnants à la montée, des descentes "bien pentues" et alpines et un vrai engagement dans des conditions haute montagne... Bref du ski alpinisme, au sens propre, et qui se porte bien !  Cela confirme et amplifie les évolutions que nous constatons déjà depuis quelques années.

3) Concernant juste le Promontoire :

- avant 2008 la moyenne du nombre de skieurs qui dormaient au refuge était sous la barre des 300 (avec un maximum de 400 nuitées)

- depuis la moyenne est montée à 460, avec une pointe à 560.

- au printemps 2017 vous avez été 710 à monter dormir "chez nous"... Prés de la moitié des skieurs étaient accompagnés par des guides de haute montagne (soit plus de 120 guides sur des itinérances de 3 jours en moyenne).

A noter que cette année nous avons eu 0 accident à déplorer (ce qui n'est pas le cas tous les ans).

4) Globalement, nous avons vraiment le sentiment que le ski de rando continue sa forte progression et que sa dimension engagée en haute montagne, est de plus en plus recherchée et fréquentée. De toute évidence les cotés, grandiose, non aménagé, préservé, voir même parfois "sauvage" du massif des Écrins et de l'Oisans (en cœur de Parc National) sont très très appréciés. Des expériences de vies fortes et engagées en pleine nature montagnarde !

 

Un très grand merci à tous pour ces moments forts partagés,

ces bonnes journées en montagne et cette belle ambiance... tout là haut !

Nous remonterons garder le refuge pour la période estivale en même temps que tous nos collègues de l'Oisans à partir du 15 juin.

Bonne journée,

Nath et Frédi

La Meije. Ambiance haute montagne. Merci Andi Buchs pour cette chouette photo.
La Meije. Ambiance haute montagne. Merci Andi Buchs pour cette chouette photo.

Jeudi 4 mai :

à 12h,

depuis Freydières.

Nous avons fait le point avec un prévisionniste Météo France de Grenoble. Il semble quasi certain que la journée de samedi soit franchement mauvaise : dès le lever du jour avec un fort vent du Sud (plus de 100 km/h à 3000 m) puis un front perturbé s'installe à partir de la mi journée (20 à 30 cm de neige). Dimanche le vent tourne au nord ouest (60 km/h) avec de nombreux bancs nuageux. Lundi la situation serait plus clémente.

Avec les gardiens des refuges qui sont actuellement en vallée, Chatelleret,  l'Aigle, Adèle Planchard et Promontoire nous sortons juste d'une réunion téléphonique pour évaluer la situation. Et nous avons décidé unanimement de ne pas garder nos refuges ce weekend du 8 mai (risque météo et nivologique). La plupart des réservations ayant déjà été annulées. Nous allons rappeler les derniers inscrits pour confirmer que nous ne serons pas dans nos refuges ce weekend.

La saison 2017 se termine ainsi avec ces 2 weekends du 1er et du 8 mai sur des conditions difficiles. Malgré cela la saison de ski de rando à été exceptionnellement bonne en Oisans. Nous partagerons ici, sous peu, nos observations sur l'évolution et la forte progression du ski de rando en haute montagne...

Bonne journée.

Nous sommes joignables au 04 76 51 90 31.

On ne remonte pas ce weekend, nous restons en bas à Freydières... avec les enfants. A défaut d'exercices physique en altitude notre coin cuisine peut aussi servir...  de salle d’entraînement. Elles sont complètement barrées, la fille comme la mère !!
On ne remonte pas ce weekend, nous restons en bas à Freydières... avec les enfants. A défaut d'exercices physique en altitude notre coin cuisine peut aussi servir... de salle d’entraînement. Elles sont complètement barrées, la fille comme la mère !!

Mercredi 3 mai :

à 7h30,

depuis Freydières.

En haute montagne la neige arrive... c'est juste tard (pour la saison de ski...) mais ça fera un peu de bien aux glaciers, à la nature montagnarde. Nous étions en effet particulièrement en retard cette saison. En une semaine il est ainsi tombé au moins un mètre de neige fraîche (et sans doute plus ) en Oisans.

Avec nos collègues gardiens de refuge nous prendrons une décision demain jeudi quand à notre remontée (ou non) pour ce weekend du 8 mai. Pour le moment les prévisions météo ne sont pas très encourageantes. Nous vous tiendrons au courant ici demain.

Bonne journée

Le 1er mai dans les Ecrins. Ici, Joce la gardienne du refuge des Ecrins. Belle ambiance neigeuse !
Le 1er mai dans les Ecrins. Ici, Joce la gardienne du refuge des Ecrins. Belle ambiance neigeuse !

Lundi 1er mai :

à 16h

depuis Freydières.

Nouvelle journée de neige et de vent en Oisans. Probablement plus de 30 à 35 cm de neige supplémentaire (plus d'un mètre au total en une semaine).

Coté Oisans tous les gardiens de refuge sont redescendus. Nous envisageons toujours de remonter pour le weekend du 8 mai. Mais ce sont les prévisions météo qui décideront... et pour le moment elles ne sont pas très encourageantes. Nous vous tiendrons au courant ici au plus tard jeudi.

Pour les Hauts Alpins qui seront en vallée cette fin de semaine profitez d'un chouette voyage en Meije : Vendredi 5 et samedi 6 mai à 21h au Cinéma de l'Argentière (05). Au cœur de l'histoire de la Meije, "Le Doigt de Dieu" de Pierre Petit et Laurent Cistac. En présence de Yvan et Yann Estienne, Cathy Jolibert et Pierre Petit. 

Bonne journée.

Vendredi 5 et samedi 6 mai à 21h au Ciné de l'Argentière (05). Au cœur de l'histoire de la Meije, "Le Doigt de Dieu" de Pierre Petit et Laurent Cistac. En présence de Yvan et Yann Estienne, Cathy Jolibert et Pierre Petit.
Vendredi 5 et samedi 6 mai à 21h au Ciné de l'Argentière (05). Au cœur de l'histoire de la Meije, "Le Doigt de Dieu" de Pierre Petit et Laurent Cistac. En présence de Yvan et Yann Estienne, Cathy Jolibert et Pierre Petit.

Dimanche 30 avril :

à 9h30,

depuis Freydières (où le soleil est contrarié par les nuages portés par le vent du sud). En Oisans aussi le ciel est partagé mais avec des nuages de plus en plus présents. Le temps devrait se gâter ce soir avec des nouvelles chutes de neige attendues sous un fort vent de sud.

Les retours que nous avons de la journée de samedi confirment que la lecture de l'évolution de la stabilité du manteau neigeux est... vraiment complexe. Beaucoup d'éléments, vents forts, neige abondante, réchauffement brutal annoncé... (voir les posts précédents) plaidaient pour une situation bien instable et probablement généralisée en altitude. Sur le terrain hier les infos étaient un peu différenciées. Sur le plan météo, le réchauffement a été moins marqué que prévu. Si de grosses purges ont balayé le couloir de la brèche du Râteau ou les pentes du col du Pavé, dans plusieurs autres secteurs et orientations les conditions paraissaient plus saines. Sur le Glacier du Tabuchet exposé Nord le ski dans 80cm de fraîche était bon (info gardien de l'Aigle) avec un manteau apparemment stable de même sur le Col de la Casse Déserte ou la Grande Ruine, exposé Est (info gardien d’Adèle Planchard).

Ce matin dans les orientations qui ont pris le soleil la neige était plutôt croûtée.

La semaine qui s'annonce ne devrait pas être bonne du point de vue météo. Les gardiens de l'Aigle, du Chatelleret, d'Adèle Planchard redescendent tous aujourd'hui ou demain (Le Promontoire et la Selle sont déjà en bas), nous envisageons de remonter garder certains refuges pour le weekend du 8 mai... si la météo le permet !

Bon dimanche.

Samedi matin, l'Oisans bien enneigé. Photo Charles Romero gardien du refuge du Chatelleret.
Samedi matin, l'Oisans bien enneigé. Photo Charles Romero gardien du refuge du Chatelleret.

Samedi 29 avril :

à 9h,

depuis Freydières (où comme annoncé il fait grand beau temps).

Le soleil est revenu sur l'Oisans après 4 journées ventées et neigeuses. Ce matin il faisait encore bien frais (moins 8° au Chatelleret à 2225m). Dans le Vallon des Étançons sous 2500 au lever du jour la neige était croûté mais plutôt froide et poudre au dessus. Au refuge de l'Aigle le gardien a découvert avec le retour du beau temps une cassure d'environ deux mètres d'épaisseur dans le haut du glacier de l'Homme en versant Est. Cette cassure s'est probablement produite en fin de perturbation. Louis le gardien de l'Aigle a prévu de redescendre en vallée dimanche matin. Au Chatelleret les gardiens, Sylvia et Charles, redescendent lundi matin.

L'ANENA a publié hier un communiqué pour alerter sur les risques de ce weekend.

Si la météo le permet nous envisageons de remonter garder le refuge du Promontoire pour le weekend du 8 mai. Les refuges Adèle Planchard, Chatelleret et Villar d'Arène prévoient également de garder le weekend prochain.

Bon soleil à tous.

Vendredi 28 avril :

à 9h,

depuis Freydières (1150m en Belledonne avec près de 30 cm de neige fraîche).

Après avoir consulté nos collègues gardiens restés en haut, nous prenons la décision de NE PAS GARDER le Promontoire ce weekend du 1er mai.

1) Après 4 journées de neige (entre 70 cm et plus d'un mètre selon les versants) et de vents en diverses orientations (d'abord sud ouest fort puis nord fort cette nuit et aujourd'hui), il va faire grand beau temps demain samedi avec une masse d'air qui va se réchauffer de plus de 10° sous un soleil de fin avril.

2) Si il nous semble peut être envisageable de skier en choisissant ses horaires, ses pentes et ses orientations par exemple au départ d'un refuge en vallée (Chatelleret, La Bérarde, l'Alpe de Villar d'Arène...) il nous parait beaucoup plus compliqué et aléatoire de s'engager dans une traversée en haute montagne sans pouvoir vraiment choisir horaires, pentes et orientations.

3) Au refuge de l'Aigle où le gardien avait mesuré hier plus de 1 mètre de neige, ce matin le vent en a arraché l'essentiel autour du refuge avec très probablement de grosses accumulations et plaques sur les pentes. Le gardien a le sentiment d'être bloqué là haut et attend la première opportunité pour redescendre sans trop prendre de risque. 

4) Demain samedi avec le redoux annoncé et le soleil, les pentes vont certainement purger et peut être sur des volumes conséquents. Dimanche c'est le vent du sud qui va se lever à l'avant d'une perturbation attendue pour le soir et lundi. On peut aussi imaginer que pour la journée de dimanche, la neige n'aura pas le temps de transformer et pourrait être bien croûtée le matin dans les versants qui auront pris le soleil.

5) Pour les 35 skieurs qui ont réservé au refuge samedi soir et les 25 de dimanche soir, nous allons tous les appeler pour confirmer que le Promontoire ne sera pas gardé ce weekend (ou si vous lisez ce mot passez nous un coup de fil).

6) Par contre si la météo confirme qu'après le mauvais temps annoncé en début de semaine prochaine le beau reviendrait pour le weekend, il devient probable que nous puissions remonter pour garder le refuge le weekend du 8 mai.

Bonne journée

Vous pouvez nous joindre au 04 76 51 90 31.

Photo d'archives. Merci Manu Rivaud pour cette spendide Meije !
Photo d'archives. Merci Manu Rivaud pour cette spendide Meije !

Jeudi 27 avril :

à 9h,

depuis Freydières (1150m en Belledonne avec 2 ou 3cm de neige au sol).

Encore une journée bien compliquée pour apprécier l'évolution des conditions. Le gardien du refuge Adèle Planchard a encore du vent marqué qui a râpé les surfaces. Autour de son refuge c'est une alternance de zones cailloux/ancienne neige et d'accumulations de neige récente. Il pense qu'il a dû neiger 10cm supplémentaire (?) cette nuit. Au Chatelleret les gardiens ont eu hier soir de la pluie qui a un peu tassé et croûté le manteau puis une dizaine de centimètres de neige plus légère par dessus. Les pentes au dessus du refuge vers le Replat et la Casse Déserte paraissent bien chargées. En l'état actuel ils pensent que le passage des cols serait plutôt à déconseiller. Au refuge de l'Aigle, Louis (le gardien) est sous la neige, il n'a que quinze mètres de visibilité  mais  pour le moment il estime à près d'un mètre (au total) la neige tombée autour de son refuge depuis le début de la perturbation...(à confirmer). La météo annonce du beau temps pour samedi et dimanche avec un redoux marqué et avec d'ici là du fort vent du nord (60 à 80 km/h), du froid (moins 13° à 3000m vendredi matin) et encore des chutes de neige... L'instabilité du manteau sera sans doute marquée !

Nous essayerons de mettre plus d'infos ici en cours de journée pour tenter de mieux cerner les conditions que l'on pourraient avoir pour ce weekend...

A toute à l'heure...

Vous pouvez nous joindre au 04 76 51 90 31.

La Meije, le Promontoire. Merci pour ce beau tableau, cette belle ambiance. Merci Mme Muller.
La Meije, le Promontoire. Merci pour ce beau tableau, cette belle ambiance. Merci Mme Muller.

Mercredi 26 avril :

à 9h15,

depuis Freydières.

Ce matin les infos de nos collègues restés là haut montrent que la lecture des conditions à venir n'est pas simple. L'Aigle (3450m), Adèle Planchard (3169m) et les Écrins (3161m) ont eu en première partie de nuit un vent extrêmement fort (plus de 130 km/h mesurés à Planchard, l'Aigle a "tremblé" et les Écrins se sont fait "dégommés"), ce matin il y a encore des rafales et il est compliqué pour les gardiens de mesurer les quantités de neige (peut être entre 20 et 30 cm ou... plus). Des parties sont râpées d'autres bien enneigées. Les balises nivôses de Bonnepierre et des vallons de la Meije indiquent autour de 35cm. Plus bas au  Chatelleret (2225m) et au Glacier Blanc (2540m) le vent a moins duré et les quantités de neige sont plus visibles (40 à 50 cm). Ce matin les prévisions de Météo France pour l'Oisans annoncent encore de la neige en journée, un peu moins demain mais de nouveau dans la nuit de jeudi à vendredi. Peut être 30 cm de plus d'ici vendredi. A ce moment là le vent du nord devrait se lever (jusqu'à 70km/h à 3000m). Et le beau temps reviendra pour le weekend !! Attention !!

Nous envisageons toujours d'essayer de remonter vendredi matin.
D'ici là vous pouvez nous joindre au 04 76 51 90 31.

Bonne journée

Ce matin à 2225m, réveil bien enneigé pour Charles et Sylvia les gardiens du Chatelleret !
Ce matin à 2225m, réveil bien enneigé pour Charles et Sylvia les gardiens du Chatelleret !

Mardi 25 avril :

à 10h, (et oui en bas il n'y a pas de réveils à 5h...)

depuis Freydières.

Comme prévu nous sommes descendus hier après midi. Jusqu'au Chatelleret (2225m) la neige est bonne à skier même si on commence à slalomer autour des cailloux. Après ce refuge, à ski on peut atteindre le verrou à un peu plus de 2000m. Pour notre part nous avons préféré laisser nos skis au Chatelleret pour descendre en baskets. Impression déjà vécue mais étonnante, après plusieurs semaines dans un univers très blanc, en bas nous avons été comme éblouis par toute cette verdure, tous ces tons de vert tendre, par toutes ces fleurs... Les contrastes forts dans la vie, c'est vraiment très chouette !

Infos que nous avons des gardiens  restés là haut : depuis le lever du jour, le ciel est bâché avec quelques flocons. Et le vent de sud se renforce à l'avant de la perturbation annoncée à partir de ce soir...

Les prévisions météo sont toujours bonnes pour ce weekend du 1er mai, nous remonterons donc comme prévu vendredi matin au Promontoire. D'ici la vous pouvez nous joindre au 04 76 51 90 31

Bonne journée.

Photo d'archives : Sa majesté le Doigt de Dieu vu depuis le sommet de la Meije Orientale. Photo Abdou Martin, guide. Merci à toi.
Photo d'archives : Sa majesté le Doigt de Dieu vu depuis le sommet de la Meije Orientale. Photo Abdou Martin, guide. Merci à toi.

Lundi 24 avril :

à 8h,

il fait moins 2,2° et le beau temps est encore présent ce matin avant l'arrivée de premiers nuages cet après midi et d'une perturbation assez marquée à partir de mardi soir puis toute la journée de mercredi.

Hier notre soirée d’élections Française était en fait très... Italienne ! Sur les 30 skieurs présents cette nuit au refuge, 20 arrivaient de la péninsule. Les Italiens ont un pont de 4 jours à l'occasion de la fête de la libération (25 avril). Ce matin, tous sont partis vers la face Nord de la Meije.

Pour nous (mais pas forcément pour tous...) la perturbation annoncée arrive à point ! Nous venons de réaliser 3 semaines de beau temps non stop sans un seul jour de répit et une fréquentation record ! Outre la grosse fatigue, nous n'avons plus grand chose en réserve au refuge. Toutes nos réservations sont annulées jusqu'à vendredi. Nous allons donc descendre cet après midi en vallée pour remonter avec des charges de ravitaillement  très probablement vendredi matin (à confirmer). A partir de ce soir vous pouvez nous joindre à notre domicile 04 76 51 90 31.

Durant les 3 jours à venir nous partagerons ici les infos communiquées par nos collègues gardiens qui vont rester en haut.

Bon lundi

Les propriétaires sont encore sous les couettes, eux ont passé lanuit dehors...mais sous peu ils vont partir ensemble pour le Tour de la Meije....
Les propriétaires sont encore sous les couettes, eux ont passé lanuit dehors...mais sous peu ils vont partir ensemble pour le Tour de la Meije....

Dimanche 23 avril :

à 6h,

il fait doux (-3°) et toujours grand beau sur l'Oisans.

Voila plus de 5 semaines que nous sommes montés au refuge pour la saison de ski de rando, 5 semaines avec une fréquentation forte, exceptionnellement forte, des montagnes et des refuges de l'Oisans. Mais nous avons un peu le sentiment que la fin de saison n'est plus bien loin. D'habitude nous sommes ouverts jusqu'au weekend du 8 mai... Le téléphérique de la Grave ferme aujourd'hui, les passages des cols d'altitude, souvent bien secs, sont de plus en plus techniques et surtout, les marches d'approche commencent à se rallonger (l'enneigement est très faible sous 2200m et les chutes de neige annoncées ne devraient pas changer la donne à moyenne altitude). Pour la semaine qui arrive la météo est mauvaise, il n'y aura plus personne dans les refuges d'altitude. Avec les collègues gardiens de refuge nous imaginons une fin de saison probable pour le 1er mai (à confirmer).

Ce matin 22 skieurs alpinistes ont ou vont quitter le refuge pour le Tour de la Meije. Bon voyage à vous !

Bonne journée à tous

Helier est forgeron à Creys (Drome). Il est monté en deux jours jusqu'au Promontoire avec dans son sac à dos un cadeau pour le refuge. Sur le net, il avait vu notre nouveau poêle à bois alors il a forgé pour nous un "Boutte feu. Grand merci Helier Gourcy
Helier est forgeron à Creys (Drome). Il est monté en deux jours jusqu'au Promontoire avec dans son sac à dos un cadeau pour le refuge. Sur le net, il avait vu notre nouveau poêle à bois alors il a forgé pour nous un "Boutte feu. Grand merci Helier Gourcy

Samedi 22 avril:

à 6h30,

ce matin en sortant sur la terrasse nous avons comme une impression de douceur... après 3 jours de réveils entre moins 11° et moins 16°, les seulement moins 3,7° d'aujourd'hui donnent ce sentiment "doux".... Les conditions vont être bonnes pour les 21 skieurs alpinistes qui sont actuellement dans les derniers préparatifs avant de s'élancer vers la Brèche et le Tour de la Meije. Déjà hier après midi le Glacier de l'Homme avait "décaillé" et était bon à skier.

On les appelle les "avions" mais en fait ils sont... complètement silencieux et n'ont comme moteur que l'énergie et la motivation humaine (avec une bonne dose d'expérience et d’entraînement...). Hier ce sont deux jeunes Grenoblois qui sont passés à midi boire un coup au refuge en réalisant les 3 étapes du Tour de la Meije... à la journée ! En début de semaine c'était déjà un guide auvergnat en solo qui nous a livré un peu de Cantal fermier en passant.... et en réalisant également le Tour de la Meije à la journée ! De grosses performances en haute montagne... Bravo et merci.

Les fabuleuses aventures, les expériences de vies extraordinaires et les rêves de haute montagne peuvent aussi être vécus à un rythme plus... humain. Comme ces "voyages" de plusieurs jours (à skis ou à pied) en immersion totale, d'une forte intensité, chargés d'émotions, de rencontres, d'engagement physique, au cœur de la nature montagnarde... La haute montagne sauvage offre une belle palette de manière de la vivre intensément !

Bonne weekend

5h du matin 3100m , à l'heure où tous les passagers du refuge sont encore sous les couettes, la gardienne a allumé tous les feux de la gazinière... les cafès, thés ou autre chocolat vont bientôt être à point .  Brève pause avant le réveil  de tous...
5h du matin 3100m , à l'heure où tous les passagers du refuge sont encore sous les couettes, la gardienne a allumé tous les feux de la gazinière... les cafès, thés ou autre chocolat vont bientôt être à point . Brève pause avant le réveil de tous...

Vendredi 21 avril:

à 7h,

il fait moins 11° et un temps magnifique. Le soleil et le radoucissement annoncé vont permettre un meilleur ski... ces 3 derniers jours avec la petite vague de froid toutes les pentes était archi dures et pas bien plaisantes à skier. Ce devrait être bien skiable ce weekend. Ce matin nos 24 skieurs alpinistes vont s'engager pour le Tour de la Meije, en 2 départs successifs.

A la tombée de nuit nous avons fait appel aux secours pour une cordée qui était bien parti de la Grave, qui avait passé la brèche du Râteau (observée par la gardienne du refuge de la Selle) mais qui n'arrivait pas au refuge. L'équipage de Dragon 38 de la Sécurité Civile avec à bord les secouristes du Pghm de Grenoble ont engagé une recherche à la lumière des projecteurs de l'hélico. La cordée a été repérée en situation précaire dans des barres rocheuses. Il a fallut plusieurs treuillages de nuit en versant Est du Râteau pour récupérer la cordée. Opération impressionnante lorsque l'hélico dépose un secouriste accroché au bout d'un long filin, de nuit, sur une barre rocheuse enneigée... Un grand merci à tous !

Bonne journée.

Au début de cette nuit :  sur la DZ du Promontoire le gardien attend la première rotation de Dragon 38 lors des opérations de treuillage de la cordée de skieurs bloquée dans les barres rocheuses du Rateau. Merci à tous ! Photo Nathalie.
Au début de cette nuit : sur la DZ du Promontoire le gardien attend la première rotation de Dragon 38 lors des opérations de treuillage de la cordée de skieurs bloquée dans les barres rocheuses du Rateau. Merci à tous ! Photo Nathalie.

Jeudi 20 avril:

à 7h30,

il fait grand beau temps sur l'Oisans. Au lever du jour le thermomètre est descendu jusqu'à moins 16,2° au Promontoire et moins 20,9° à l'Aigle. Nous avons une petite pensée pour la cordée d'alpinistes qui avait décidé de bivouaquer cette nuit au pied de la Mayer Dibona vers 3000m aux Écrins...

Le vent a bien faibli. Nos skieurs présents au refuge sont encore sous les couettes. Ils vont bientôt se lever pour partir, avec l'arrivée du soleil, vers la face Nord et le refuge de l'Aigle.

Le point sur les conditions :

si la neige a été partout très très dure pendant ces trois jours de froid, la météo annonce un net réchauffement dès demain. Les conditions de ski devraient vite et bien s'améliorer. Les passages de certains cols d'altitude vont rester technique avec utilisation quasi obligatoire des crampons (col de Casse Déserte, brèche du Râteau, brèche de la Meije, col de la Lauze, de la Girose, du Pavé, départ sur le Glacier de l'Homme...). Les marches d'approches encore raisonnables ces jours ci (en moyenne 1 heure) vont probablement rapidement s'allonger avec la douceur annoncée et la faiblesse du manteau sous 2200/2400m. Mais encore un weekend bien skiable en altitude.

Bonne journée

A l’intention des skieurs qui vont monter ces jours ci au refuge :

nous avons des problèmes d'eau ! Plus de stock d'eau de fonte... et une trop importante consommation d'eau minérale (trop de monde au refuge !) épuise nos réserves. Si vous pouvez monter un peu d'eau pour votre consommation perso... Nous ferons le maximum pour compléter.... (il reste pas mal de bières...)

Erreur de gardiens : oublier sur la terrasse la nuit un broc à eau !
Erreur de gardiens : oublier sur la terrasse la nuit un broc à eau !

Mercredi 19 avril :

à 7h30,

il fait moins 15° (et moins 19° à l'Aigle) avec le soleil sur les sommets et le vent qui souffle par rafales... Belle ambiance hivernale (que nous n'avons quasi pas eu cette saison... !). Mais en haute montagne ces conditions rendent les courses nettement plus engagées. Nos 29 skieurs alpinistes au petit déj ne sont pas pressés de sortir. Aller malgré tout en face Nord sur le Tour de la Meije ? Où faire un itinéraire moins exposé. Ou redescendre. Personne n'est déterminé... On hésite, on discute, on tient les bols de cafés ou de thés à pleine main.... Nous ressentons comme une petite tension... Il va falloir décider...

A l'instant la première cordée avec guide a décidé de renoncer à la face Nord, ils vont repartir par le Col du Pavé.

9h :

Plusieurs cordées sont encore au refuge. La plupart vont partir par le Col du Pavé, moins exposé au vent. Deux vont malgré tout tenter le Tour de la Meije.

Bonne journée,

8h30 ce matin, par moins 15° et avec des rafales d'air "bien frais" le premier guide quitte le refuge avec ses clients. Vérification systématique des équipements "grand froid" et de sécurité. Le Tour de la Meije, ce sera pour une autre année....
8h30 ce matin, par moins 15° et avec des rafales d'air "bien frais" le premier guide quitte le refuge avec ses clients. Vérification systématique des équipements "grand froid" et de sécurité. Le Tour de la Meije, ce sera pour une autre année....

Mardi 18 avril :

à 8h,

il fait moins 6° et la mer de nuages est en bas, vers 2500m. Tous les sommets sont au soleil. En versant sud nous sommes à l'abri du vent du Nord. Je viens d'avoir Louis à l'Aigle, de l'autre coté il fait moins moins 10° et le vent souffle de 60 à 80 km/h. Le réveil à été tardif ce matin pour que chacun puisse évaluer la situation et décider d'aller ou non sur le Tour de la Meije, en face Nord. Sept skieurs ont renoncé et vont passer le Col du Pavé (plus à l'abri du vent), les 19 autres vont monter jusqu'à la Brèche (3460m) pour tester l'effet du vent du Nord  et décider ou non de poursuivre jusqu'à l'Aigle... Bon courage à tous !

Ce soir, si tous arrivent jusque chez nous, le refuge pourrait être presque complet...(?).

Bonne journée,

Plus d'eau à 3100m et la météo annonce deux ou trois jours de froid ( -10° à - 15°). Les gardiens doivent envoyer la neige sur le toit pour stocker le maximum d'eau de fonte avant le regel... Là haut, l'eau est sacrément précieuse !! (photo d'hier matin).
Plus d'eau à 3100m et la météo annonce deux ou trois jours de froid ( -10° à - 15°). Les gardiens doivent envoyer la neige sur le toit pour stocker le maximum d'eau de fonte avant le regel... Là haut, l'eau est sacrément précieuse !! (photo d'hier matin).

Lundi 17 avril :

à 7h,

il fait moins 4,4° et c'est encore et toujours le grand beau temps sur l'Oisans. C'est le dernier jour d'un grand weekend où les skieurs alpinistes ont littéralement envahit le massif des Écrins/Oisans. Tous les cols, tous les itinéraires ont été parcourus et tous les refuges ont été "blindés" plusieurs soirs de suite... La saison de ski de rando, qui va sans doute se terminer plus tôt que d'habitude par manque de neige sous 2200m, sera malgré tout record en fréquentation dans notre massif !

La semaine qui s'ouvre devrait être marquée par un vrai coup de froid, court mais intense. Attention à partir de mardi les températures pourraient se rapprocher des moins 20° au niveau du Promontoire.

De plus le vent du Nord pourrait approcher les 100 km/h à 3000m. La température ressentie descendrait ainsi en dessous de - 30/35° !!

Attention les conditions vont être difficiles en haute montagne.

Bon lundi à tous

Le chaud et le froid... tous les jours nous récupérons notre eau de la fonte de la neige du toit. Et lorsque par erreur  nous oublions la nuit un des gamelles dehors... on est bon pour tout "déglacer" !
Le chaud et le froid... tous les jours nous récupérons notre eau de la fonte de la neige du toit. Et lorsque par erreur nous oublions la nuit un des gamelles dehors... on est bon pour tout "déglacer" !

Dimanche 16 avril :

à 7h30,

ce matin c'est avec une petite fraîcheur (qui fait du bien) que les skieurs s'engagent pour le Tour de la Meije.  Avec un moins 7,5° et, comme hier, une bonne mer de nuages qui monte et descend juste sous le refuge. Au dessus c'est le grand beau temps !

Deux skieurs sont partis tôt pour rejoindre directement le refuge Adèle Planchard (par le Tour de la Meije), quatorze pour le refuge de Villar d'Arène et 26 skieurs  sont actuellement au petit déjeuner... avec le soleil ils vont rejoindre la face nord et le refuge de l'Aigle !

La petite flambée d'hier soir a été super appréciée par tous !

Ce soir le refuge est de nouveau complet.

Bon dimanche à tous !

A 8h ce matin, la mer de nuages s'est un peu déchirée au dessus du Vallon des Etançons... Il fait grand beau et frais (-7,5°) autour de la Meije ! Et la lune semble vouloir rester au dessus de l'Oisans .
A 8h ce matin, la mer de nuages s'est un peu déchirée au dessus du Vallon des Etançons... Il fait grand beau et frais (-7,5°) autour de la Meije ! Et la lune semble vouloir rester au dessus de l'Oisans .

Samedi 15 avril:

à 6h,

il fait moins 5,7° et nous sommes juste au niveau d'une mer de nuages. Au dessus le ciel est étoilé et la lune illumine encore bien montagnes et nuages. Une quinzaine de skieurs alpinistes vont partir avant le jour pour enchaîner le Tour de la Meije et la descente par le glacier de l'Homme. Tout à l'heure entre 7 et 8h quinze autres skieurs partiront vers la face nord pour aller dormir au refuge de l'Aigle.

La météo change, après une période digne d'un mois de juin nous devrions retrouver une température plus "normale" pour un mois d'avril (on espère...!). En altitude la neige a étonnamment résisté aux fortes chaleurs. Au dessus de 2200m environ les conditions sont encore bonnes à très bonnes pour le ski de rando !

Un grand merci à tous ceux qui ont œuvré pour que le refuge du Promontoire (3100m) ait un moyen de chauffage. Hier soir c'est Abdou Martin, longtemps président de la compagnie des guides Oisans/Écrins qui a allumé la première flambée. Un vrai mieux pour tous les skieurs, les alpinistes et... pour les gardiens. Il n'était pas rare par mauvais temps et un refuge déserté de nous retrouver avec une température intérieure inférieure à 0° (voir jusqu'à moins 5 moins 6°)!

Merci à tous !

Un moment "historique" pour le Promontoire et ses presque 2000 personnes qui y passent chaque anné: hier soir le poêle, monté et installé le matin même, a livré ses premières flammes... Une belle odeur de bois flotte au Promontoire !!!
Un moment "historique" pour le Promontoire et ses presque 2000 personnes qui y passent chaque anné: hier soir le poêle, monté et installé le matin même, a livré ses premières flammes... Une belle odeur de bois flotte au Promontoire !!!
Hier matin l'équipe d'installation  du poêle à bois (Jean Pierre, Damien et Romain)  en plein "travaux accro" sur la face ouest du Promontoire. Merci à vous, merci à tous !
Hier matin l'équipe d'installation du poêle à bois (Jean Pierre, Damien et Romain) en plein "travaux accro" sur la face ouest du Promontoire. Merci à vous, merci à tous !

Vendredi 14 avril :

à 9h,

il fait moins 1,5° et encore le grand beau temps sur l'Oisans !

Un post très court ce matin : héliportage en cours, travaux toute la journée pour installer un poêle à bois au Promontoire (!!!) et ce soir le refuge sera complet... En altitude les conditions continuent à être très bonnes.
A demain pour plus d'infos.

Merci, bonne journée

Photo de notre escapade de mercredi  : au fond le Col du Pavé (3550m), au milieu l'arête du Promontoire (et son refuge 3100m ) et devant Nath qui monte les pentes Est du Râteau.
Photo de notre escapade de mercredi : au fond le Col du Pavé (3550m), au milieu l'arête du Promontoire (et son refuge 3100m ) et devant Nath qui monte les pentes Est du Râteau.

Jeudi 13 avril:

à 6h,

il fait moins 3°. Toujours étonnante cette lumière lunaire...

Au lever des skieurs, dans le grand silence et la fraîcheur de cette fin de nuit en haute montagne, tous nos glaciers sont illuminés... notre lune réfléchit et nous renvoie les rayons du soleil caché de l'autre coté de la planète. Bien belle ambiance.

Un jeune couple venu de l'Utah (aux USA) avec leur guide de St Gervais, deux professeurs de lycées à Versailles et 3 jeunes de nos vallées alpines préparent leurs skis et leur matériel d'alpinisme... ils vont s'engager ensemble, avant le lever du jour, pour ce beau Tour de la Meije. Bon voyage en Oisans !

Pour ce grand weekend qui arrive la météo s'annonce bien meilleure que ce que nous aurions pu craindre ! Cet après midi je descends en vallée pour préparer un héliportage prévu pour vendredi matin. Et nous allons avoir droit à un petit événement au Promontoire. Pour la première fois de son histoire le refuge aura son poêle (à bois).

Youpi !!!! (surtout pour les périodes de mauvais temps...).

Bonne journée

C'était hier en fin de matinée. Profitant d'une journée relativement calme au refuge, nous nous sommes échappés vers les pentes du versant Est du Râteau. Du super bon ski, de la pente, de la neige et du soleil.... (ici Nath en action)
C'était hier en fin de matinée. Profitant d'une journée relativement calme au refuge, nous nous sommes échappés vers les pentes du versant Est du Râteau. Du super bon ski, de la pente, de la neige et du soleil.... (ici Nath en action)

Mercredi 12 avril :

à 7h30,

il fait moins 3,7° et toujours un océan de soleil sur l'Oisans ! La haute montagne enneigée a été lumineuse toute la nuit... la pleine lune et la neige ont illuminé l'obscurité !

Les conditions continuent à être très bonnes en altitude malgré l'apparition de quelques passages en neige bien dure sur certaines pentes beaucoup skiées (ex, versant ouest de la Casse Déserte ou le départ du Glacier de l'Homme...). Les cols du Pavé, de la Grande Ruine, les brèches du Râteau, du Replat, de la Meije, le Serret du Savon sont skiés tous les jours avec du bon ski. La Meije Orientale a été tracée.

20 skieurs alpinistes sont partis ce matin pour le Tour de la Meije et 6 autres pour admirer le paysage depuis la Brèche (3465m).

Bon soleil à tous !

8h40 :

Le gardien de l'Aigle vient de m'appeler pour me signaler le passage du skieur parti ce matin à 3h de la Bérarde. Ce skieur à l’entraînement (secouriste au Pghm de Grenoble) va retourner cet après midi à la Bérarde en passant  par le Glacier de l'homme et le col de la Casse Déserte. Un Tour complet de la Meije en journée !!

14h40 :

Le gardien d'Adèle Planchard vient de m'appeler pour signaler le passage de notre skieur. Il vient de repartir pour le sommet de la Grande Ruine avant de passer la Casse Déserte et de rejoindre la Bérarde. En passant au refuge il a bu plusieurs sodas et bouteilles d'eau....

Dortoir du Promontoire à 3100m : les skieurs se lévent  pour le petit déjeuner avant de  partir vers la face nord et le Tour de la Meije.
Dortoir du Promontoire à 3100m : les skieurs se lévent pour le petit déjeuner avant de partir vers la face nord et le Tour de la Meije.

Mardi 11 avril:

à 7h30,

il fait moins 6° avec du grand beau temps sur l'Oisans.

Pour les accès à la haute montagne, et malgré une belle résistance de la neige de névé, les limites pour chausser les skis remontent doucement mais régulièrement : depuis la Bérarde, c'est maintenant vers 2000m juste avant le "virage" du Vallon des Étançons (à une petite heure du parking), de même coté Villar d'Arène où l'on chausse également vers 2000 juste avant le refuge.

Au dessus les conditions sont partout bonnes à très bonnes. Hier et avant hier des skieurs partis d'Adèle Planchard nous ont rejoint à la journée par un super bel itinéraire long, magnifique, sauvage et engagé: Planchard, Col de la Casse Déserte, Col de la Grande Ruine, refuge du Pavé, Col du Pavé et Promontoire !! Grosse journée...

Ce matin nos 17 skieurs alpinistes se sont engagés sur le Tour de la Meije jusqu'au refuge de l'Aigle.

Bonne journée,

Régulièrement lorsque nous ne sommes plus que tous les deux au refuge, nos voisins les chocards viennent se poser ou virevolter autour de nous, comme pour nous tenir compagnie, puis ils s'éloignent dès que  du monde arrive... (photo d'hier midi)
Régulièrement lorsque nous ne sommes plus que tous les deux au refuge, nos voisins les chocards viennent se poser ou virevolter autour de nous, comme pour nous tenir compagnie, puis ils s'éloignent dès que du monde arrive... (photo d'hier midi)

Lundi 10 avril:

à 7h30,

il fait moins 3° et c'est toujours le grand beau temps en Oisans ! Depuis l'ouverture des refuges Oisans/Écrins le 17 mars et malgré deux weekend (sur 4) de mauvais temps, la pratique du ski de rando en haute montagne semble en forte progression. Tous nos collègues gardiens en Oisans confirment un début de saison exceptionnelle.  Pour notre part nous sommes obligés de refuser beaucoup de demandes de réservation notamment les weekend. Pourtant par ici les étapes sont conséquentes, les pentes marquées, les dénivelés imposants et l'engagement réel. Étonnant à ce point et bien sympa cet engouement pour le ski alpinisme !

Ce lundi matin dans une ambiance super sympa, ils sont 44 à s'engager sur le Tour de la Meije. Profitez bien de votre immersion, de votre voyage, de plusieurs jours dans "nos" superbes hautes montagnes !

Ce soir nous aurons un petit répit au refuge, nous n'attendons "que" 20 skieurs en provenance, du refuge Adèle Planchard, de la Bérarde ou de la Grave.

Bon soleil à tous !

A 3100m, les poireaux se conservent bien ! Chaque matin c'est l'heure de la soupe pour les gardiens. Et Nath a posé son couteau  juste le temps de la photo....
A 3100m, les poireaux se conservent bien ! Chaque matin c'est l'heure de la soupe pour les gardiens. Et Nath a posé son couteau juste le temps de la photo....

Dimanche 9 avril:

à 6h,

il fait moins 3° et le temps en Oisans est au grand beau. Toute la nuit, la lune presque pleine a illuminé les montagnes enneigées puis, elle s'est couchée juste au moment du 1er réveil des skieurs alpinistes. Ce matin nos 40 passagers, qui pour certains ont dormi pour la première fois à 3100m, vont tous partir du refuge avec des départs échelonnés entre 5h et 8h. Les conditions du Tour de la Meije sont au Top !

Hier le Col du Pavé (3550m) en bonnes conditions a été passé à 8 reprises... Hier, des skieurs ont atteint la Meije Orientale (3891m), les conditions sont plus techniques (quelques passages en glace bleue, crampons acier conseillés)

Ce soir le refuge est de nouveau archi complet !

Bon dimanche.

5h3O ce matin, les premières loupiottes parties du refuge remontent le glacier en direction de la brèche de la Meije (3465m). Au lever du jour ils basculeront vers la face Nord et le Tour de la Meije.... Bon voyage !

Samedi 8 avril:

à 6h,

Déjà les premières loupiottes montent sur le glacier en direction de la brèche et du Tour de la Meije. Il fait moins 3,5° et le ciel est tapissé d'étoiles. Une très très belle journée en vue pour nos 35 skieurs qui pour la majorité d'entre eux sont encore soit au petit déj soit encore... sous les couettes. Partout autour de la Meije les conditions sont bonnes à très bonnes. Pour le glacier de l'Homme l'impact de la chute de sérac de jeudi est plus limité que ce que nous imaginions.

C'est assez impressionnant ce développement du ski de rando, y compris en hautes montagnes. Ce weekend on s'attend à observer des skieurs alpinistes sur la plupart des itinéraires d'altitudes et tous les refuges de l'Oisans sont archi complets !

Bon soleil à vous

Les dernières infos sur les conditions du Tour de la Meije, le point météo,  avec le soleil couchant  et... le planteur sur la terrasse du refuge. C'était hier soir. Ce matin ils seront  tous en voyage sous la face nord de la Meije !
Les dernières infos sur les conditions du Tour de la Meije, le point météo, avec le soleil couchant et... le planteur sur la terrasse du refuge. C'était hier soir. Ce matin ils seront tous en voyage sous la face nord de la Meije !

Vendredi 7 avril :

à 7h30,

magnifique matinée quasi estivale avec un grand beau temps, pas un brin de vent, un petit moins 4° pour des sommets sublimés par le soleil levant et les parois enneigées ! Le bonheur total des skieurs de rando qui s'engagent en haute montagne...

Hier 4 skieurs ont tracé, pour la première fois de la saison, le Col du Pavé (3550m). Avec une excellente descente en versant ouest vers le Promontoire et de bonnes conditions pour la montée en Est. Plus généralement les conditions sont très bonnes en altitude. La descente par le glacier de l'Homme superbe hier matin a été touchée par une chute de sérac en début d'après midi. Il y a maintenant probablement une distance de deux à trois cent mètres de boules à traverser (à confirmer) mais tout le reste de la descente est super !

Ce soir vendredi, samedi soir et dimanche soir le refuge est archi complet...

Bonne journée à tous

Le soleil s'incline doucement vers l'ouest, tous les skieurs ont été accueillis au refuge... Avant de retrouver tout ce petit monde pour le dîner, c'est la pause bouquin et soleil pour la gardienne (photo de jeudi soir).
Le soleil s'incline doucement vers l'ouest, tous les skieurs ont été accueillis au refuge... Avant de retrouver tout ce petit monde pour le dîner, c'est la pause bouquin et soleil pour la gardienne (photo de jeudi soir).

Jeudi 6 avril :

à 6h30,

il fait plus doux que les nuits précédentes (moins 4°), le ciel de l'Oisans est intégralement étoilé et le regel est bon ! Hier le temps a été plus perturbé qu'annoncé, brouillard, vent parfois fort et un peu de neige (4 à 5cm). Les 30 skieurs qui sont montés au refuge hier dans l'après midi n'ont pas trop souffert de la chaleur en remontant la moraine... ils arrivaient tout plein de flocons ! Ce matin nous avons fait deux réveils pour les départs vers la face nord et le Tour de la Meije. Les conditions sont très bonnes et les montagnes enneigées et ensoleillées sont juste... magnifiques !

Hier soir juste à la tombée de la nuit nous avons dû faire évacuer du refuge un skieur malade. Merci à l'équipage de la Sécurité Civile et aux secouristes du Pghm.

Bonne journée à tous.

Hier en début d'une matinée grise et juste avant que la neige et le vent brassent la montagne,  Paulo Grobel (guide à la Grave et Himalayste)  a manié la pioche avec énergie pour débarrasser la terrasse de sa glace. Merci à toi et à tes clients !
Hier en début d'une matinée grise et juste avant que la neige et le vent brassent la montagne, Paulo Grobel (guide à la Grave et Himalayste) a manié la pioche avec énergie pour débarrasser la terrasse de sa glace. Merci à toi et à tes clients !

Mercredi 5 avril :

à 6h30,

il fait moins 8°, nous sommes juste à la limite et au dessus des nuages. L'altitude et le ciel sont au beau pour nos 29 skieurs, qui partent à la lueur de leur frontale. Belle ambiance fraîche !

Hier les conditions étaient plutôt bonnes en Sud et en Est (neige de printemps), un peu croûtée en Ouest au dessus de 2500 et en nord une neige variée (poudre, tollée, dense). Sur le Tour de la Meije les conditions sont bonnes et même excellentes pour la descente du Glacier de l'Homme. Profitez en bien !

Le refuge est complet ce mercredi soir ainsi que vendredi 7 et samedi 8 avril. Si vous souhaitez vous engager sur le Tour de la Meije cette fin de semaine et que vous n'avez pas encore réservé, nous vous accueillerons bien volontiers ce jeudi, il reste bien de la place au refuge.

Bonne journée

Depuis la salle du refuge, les versants nord et ouest sont encore bien blanchis. Chouette ambiance !
Depuis la salle du refuge, les versants nord et ouest sont encore bien blanchis. Chouette ambiance !

mardi 4 avril

à 6h30

Il fait -7,5°, bon regel et grand beau temps sur l'Oisans. Hier, pas mal de choses ont été retracées: le col de la Casse Déserte depuis Adèle Planchard, le Col du Replat, et le Tour de la Meije jusqu'à l'Aigle. Les conditions sont bonnes, en se méfiant encore de quelques secteurs d'orientation Nord/Nord Ouest, chargés par le vent de ces derniers jours. Le col du Pavé, que nous avions déconseillé hier, semble commencer à se stabiliser avec la chaleur des après-midi. Il devrait rapidement être en bonnes conditions.

Fin d'une semaine de gardiennage au pays de la Meije. Nathalie et Frédi remontent à la mi-journée.

à bientôt

Noé et Sophie

Lundi 3 avril :

à 10h

il fait moins 7° et le beau temps semble s'installer sur l'Oisans.

Le weekend a été plus tourmenté qu'annoncé du point de vue météo. Le vent a brassé parfois très fortement pendant 2 jours. Cette nuit encore certaines rafales ont fait trembler le refuge (probablement autour des 100km/h). Nous retrouvons enfin ce matin des conditions moins agitées. Avec les différents retours des gardiens et des guides qui étaient dans le secteur, on estime la neige du weekend à environ 25cm en versant Nord. En Sud ce sont plutôt des zones d'accus et des zones brossées par le vent. Des plaques ont pu se former, la vigilance s'impose.  Hier un guide et ses clients ont passé la Brèche et descendu le Glacier de la Meije. Ce matin deux guides et leurs clients sont au refuge avant de tenter le Tour de la Meije. Les conditions comme la météo devraient s'améliorer rapidement. Nous allons retrouver des skieurs alpinistes dès mardi soir et toute la semaine autour de la Meije.

Nath et Frédi remontent demain matin au refuge et Noé qui les a remplacé quelques jours redescendra.

Bon lundi à tous.

Le beau temps revient en Oisans...Entre ombre et lumière ce matin sous la Brèche de la Meije
Le beau temps revient en Oisans...Entre ombre et lumière ce matin sous la Brèche de la Meije

Dimanche 2 avril :

à 7h,

il fait -7°, avec beaucoup de vent. Difficile d'estimer la quantité de neige que nous avons pris cette nuit car le vent a tout chahuté... Peut être 15 cm de neige froide, très fine. La visibilité est pour le moment mauvaise. Nos deux skieurs d'hier ont réussi à rejoindre l'Aigle. L'orientation fut plus délicate sur la fin, dans les zones plates à la sortie du Serret du Savon, avant de rejoindre le refuge. Nous sommes descendus au Chatelleret hier, et avons pu observer le couloir de la brèche du Râteau. Le goulet du haut semble ne plus passer à ski (rochers affleurants). Le passage reste possible en crampons, mais pour ceux qui ont le temps, le col du Replat est maintenant une solution plus agréable en terme de qualité de ski.

Nous ferons un point sur les conditions nivologiques dans la journée, avec un peu plus de visibilité

bonne journée à tous

Samedi 1 avril :

à 6h30,

Il fait -5°, et il neige faiblement, avec un vent du sud Est modéré. Avec nos seuls deux passagers d'hier soir qui veulent traverser sur l'Aigle, nous avons pris toutes les météos possibles, dont certaines plus optimistes que d'autre... Mais là ce n'est pas très engageant ! Nous allons essayer d'avoir des infos par l'Aigle sur la visibilité en face nord, puis ils décideront : tenter le coup, à la faveur d'une éclaircie ou redescendre à la Bérarde. Par contre, pour les 34 skieurs d'hier, ce fut de très belles conditions, notamment dans la descente du glacier de l'Homme. Le glacier du Tabuchet quand à lui est maintenant en neige changeante, plutôt croûtée.

Du fait du mauvais temps annoncé, la journée d'hier a été très calme. Nous en avons profité pour faire un tour dans les pentes inférieures sud Est du Râteau. Très belle "moquette" et vues superbes sur la Meije et l'Oisans !

Bonne journée à tous

Vendredi 31 mars :

à 7h

Il fait -3°. Le ciel est encore bien dégagé, avec quelques cirrus au sud, annonçant la perturbation à venir. Le réveil était pourtant programmé pour plus tard, mais c'est à 3h50 que nous avons dû sauter du lit, réveillés par de violentes bourrasques faisant trembler le refuge. Les skis, le matériel laissés sur la terrasse... On se précipite dehors. On se voit déjà avec trois paires de ski au Chatelleret, deux piolets sur le glacier, et quelques bâtons éparpillés sur la moraine ! A la lueur des frontales on ramasse pas mal de choses tombées sous le refuge, on empile tous les skis... miracle, il ne manque rien ! 34 paires de skis, 34 paires de bâtons, casques, piolets tout est là. A l'heure du premier levé à 5h30, il n' y a plus un seul brin de vent. Reste plus qu'à retrouver son matériel dans une sorte de mikado géant !

Nos 34 passagers partent actuellement pour une traversée vers l'Aigle en très bonnes conditions. Pour beaucoup d'entre eux, ils descendront directement par le glacier de l'Homme, afin de rentrer avant le mauvais temps de demain. Le Serret du Savon est bien tracé, avec de bonnes marches. Quand à la brèche de la Meije, il n'est pas obligatoire de tirer un rappel pour prendre pied sur le glacier en versant nord. Une bonne trace avec des marches passe à pied en rive droite.

Merci à tous pour la bonne ambiance d'hier soir, malgré la promiscuité !

Avec 34 personnes au refuge, on se tient chaud !

bonne journée à tous

L'ambiance au petit matin et le départ des cordées vers la Brèche de la Meije

Jeudi 30 mars :

à 5h30,

Il fait -2°. La nuit a été moins froide que ces derniers jours, mais le regel semble encore correct. Les 23 skieurs d'hier sont arrivés avec le sourire au refuge de l'Aigle: "Génial !". C'est le seul retour que j'ai obtenu sur les conditions en face nord... Le glacier de l'Homme sera skié aujourd'hui. Le bon créneau semble être entre 10h et 11h, mais avec l'isotherme 0° en hausse aujourd'hui, un réveil un peu  matinal a été retenu. La Casse déserte a été skiée en neige poudreuse hier, en allant chercher les pentes plus froides de la rive gauche. C'est une toute autre ambiance en arrivant dans le vallon des Étançons... La chaleur est un peu assommante pour remonter la moraine plein sud. Certains skieurs sont arrivés en slip hier au refuge !

Les météorologues nous ont confirmé un petit passage perturbé samedi, avec un coup de vent du sud-est, puis quelques chutes de neige (10/15cm). Le retour du beau temps est pour lundi.

Frédi et Nathalie remontent la semaine prochaine

Bon ski à tous

Noé

En arrivant au refuge, 900m sous le Grand Pic de la Meije!

( les deux skieurs arrivant au refuge donnent l'échelle de cette majestueuse face sud)

Mercredi 29 mars :

A 6h30,

il fait moins 6,3°,un ciel intégralement étoilé et une journée de grand beau temps qui s'annonce pour les 23 skieurs qui vont s'engager pour le Tour de la Meije. En versants ensoleillés les conditions sont printanières avec une neige souvent transfo. En versants nord d'altitude on trouve encore un peu de neige poudreuse. Dans ces versants la vigilance est nécessaire pour d'éventuelles plaques de la fin de semaine dernière. En arrivant de la Grave les guides nous ont signalé que le couloir de la Girose était en neige très dure difficile à skier. Très bonne ambiance hier soir au refuge avec tous avec une mention spéciale pour nos deux gardiennes de refuge de passage au Promontoire, Mélanie du refuge de l'Olan et Chloé du refuge de Leschaux dans le Mont Blanc. Merci à tous et toutes !

Bonne journée

Les raids à ski en haute montagne c'est aussi cela, s'immerger totalement dans une ambiance de toute beauté. Les skieurs du Tourde la Meije ont droit à plusieurs coucher de soleilsublimes. Ici depuis la terrasse du Promontoire...
Les raids à ski en haute montagne c'est aussi cela, s'immerger totalement dans une ambiance de toute beauté. Les skieurs du Tourde la Meije ont droit à plusieurs coucher de soleilsublimes. Ici depuis la terrasse du Promontoire...

Mardi 28 mars :

A 7h,

il fait moins 9° et c'est un grand beau temps calme qui règne sur l'Oisans ! Après deux journées de franc soleil, le bon regel de cette nuit va bien contribuer à nous donner de bonnes conditions printanières en haute montagne. Avec toujours de la vigilance en versants froids sur les accus et plaques formées en fin de semaine dernière. Nous étions seuls cette nuit au refuge mais à partir de ce soir les skieurs alpinistes vont retrouver la Meije et ses refuges. Quatre cordées avec guides et 25 skieurs au total s'élanceront demain matin pour tracer le Tour de la Meije (dont un petit groupe avec Mélanie la gardienne du refuge de l'Olan et qui avait été stagiaire... au Promontoire. A toute, Mélanie).

Pour mercredi et surtout jeudi les températures annoncées par Météo France devraient être dignes du mois de juin. Il va falloir se lever tôt !

Bon soleil à tous.

Lundi matin vers 2900m : après trois journées de grand mauvais temps en altitude le gardien du Promontoire doit reprendre la route pour aller à son  boulot..... (photo Noé Vérité hier matin). Merci Noé.
Lundi matin vers 2900m : après trois journées de grand mauvais temps en altitude le gardien du Promontoire doit reprendre la route pour aller à son boulot..... (photo Noé Vérité hier matin). Merci Noé.

Lundi 27 mars :

A 12h30,

Après avoir tracé l'arrivée au refuge nous avons déneigé tout autour.

Superbe soleil sur des sommets magnifiquement blancs. Les versants nord sont particulièrement plâtrés. Nous nous sommes régalés grave durant toute la montée... un monde de poésie, de beauté et nous tout petits au milieu de ce grandiose décor de rêve... Nous avons beau être habitués nous n'arrivons pas à ne pas être éblouis !! Vu d'ici le monde est beau.

Les températures ne sont pas encore trop chaudes (moins 2° à midi). Donc pour le moment pas de purges et de bonnes conditions de ski (la croûte de regel porte encore). Il est fort probable que les conditions soient bonnes toute la semaine, au vu des prévisions météo (douceur diurne et regel nocturne).

Le vent plutôt Sud-Est et Est de ces derniers jours a semble t'il plus chargé les versants nord. Le glacier du Tabuchet a été tracé ce matin, plutôt du bon ski (mais attention à de probable plaques et accus).

Demain mardi soir plusieurs cordées (dont 3 avec guides) montent au refuge pour tracer mercredi le Tour de la Meije.

Bonne journée et à demain.

Ils sont chef, chef adjoint et second de cuisine au restraurant "Les Terrasses d'Uriage" (2 étoiles au Michelin). Ce matin nous sommes montés ensemble jusqu'au refuge. Bravo et merci à Christophe Aribert, Loic Chambaz et Chloé  Laguilhomie.
Ils sont chef, chef adjoint et second de cuisine au restraurant "Les Terrasses d'Uriage" (2 étoiles au Michelin). Ce matin nous sommes montés ensemble jusqu'au refuge. Bravo et merci à Christophe Aribert, Loic Chambaz et Chloé Laguilhomie.

Dimanche 26 mars :

A 10h,

depuis Freydières où il fait grand beau temps.

Les collègues gardiens encore là haut nous disent qu'après la tempête, ce matin tout est redevenu calme, comme si rien ne s'était passé pendant 3 jours !!

Sauf que toute la montagne est complètement plâtrée et magnifique...

Cette nuit il est tombée plus de 30cm de neige (à 2225m au Chatelleret comme à 3450m à l'Aigle) dont une bonne partie sans vent. Mais en altitude ce beau manteau blanc recouvre les couches de neige qui ont été déchiquetées par les tempêtes de jeudi, vendredi et samedi. Les chutes précédents étant estimées de 50 à 60cm. Nous avons donc un total potentiel supérieur à 80cm. Mais sur le terrain il y a des zones qui ont été complètement rabotées avec seulement la dernière couche et... de grosses à très grosses accumulations également recouvertes par les 30cm de la nuit. Tous confirment pour ce matin le risque 4 du BRA 38. On peut espérer qu'en versant ensoleillée les purges et tassement stabilisent assez rapidement le manteau (à suivre).

Nous prévoyons de remonter demain matin au refuge du Promontoire. Les gardiens d'Adèle Planchard remontent également ce lundi.

Voir les infos pour le Tour de la Meije.

Bon dimanche au soleil...

17h :

Nous allons monter pour arriver avant 10h demain lundi au refuge.

A demain depuis là haut.

Le monde du silence, depuis le refuge des Ecrins ce dimanche matin. Merci Jeff.
Le monde du silence, depuis le refuge des Ecrins ce dimanche matin. Merci Jeff.

Samedi 25 mars :

A 9h,

depuis Freydières au soleil (mais pas pour longtemps !).

ATTENTION :

Si tout paraît relativement calme en vallée, les infos que nous avons sur les conditions en altitude doivent nous inciter à une grande prudence, notamment pour demain dimanche. Cette nuit le vent a encore soufflé très fort en haute montagne. Les transports de neige sont importants voir impressionnants. Il est fort probable que de grosse plaques se soient formées.

Au dessus du Chatelleret, Charles (le gardien) a observé une belle plaque qui est parti spontanément ce matin vers 2600m en versant exposé Est.

Au refuge des Écrins, Jeff (le gardien) confirme les 50/60cm avec du gros vent d'Est, des plaques et une cohésion peut être aléatoire sur les couches anciennes.

Louis à l'Aigle a déclenché ce matin une plaque de 50cm d'épaisseur en sortant sur la petite butte de son refuge en exposition ouest. Le vent d'Est Nord Est souffle ce matin à 100km/h au moins.

Dans l'hypothèse où la stabilisation pourrait être relativement rapide (?) en versant ensoleillé, ce ne sera pas encore le cas pour demain. Il va de soit qu'il est préférable d'attendre 2 ou 3 jours de beau temps pour les versants froids (et bien sûr pour le Tour de la Meije). Voir impérativement les BRA de ce soir.

Nous avons prévu de remonter demain matin au refuge. Mais en l'état actuel nous craignons notamment pour la dernière pente exposée Ouest juste sous le refuge. Une pente parfois bien plaquée par vent d'Est dominant (ce qui sera le cas jusqu'à ce soir avec les nouvelles chutes de neige annoncées).

On vous tient au courant ici dans la journée.

Photo d'archive Emmanuel Combe. Attention demain dimanche il va faire beau temps mais les conditions méritent une très grande attention en Oisans/Ecrins.
Photo d'archive Emmanuel Combe. Attention demain dimanche il va faire beau temps mais les conditions méritent une très grande attention en Oisans/Ecrins.

Vendredi 24 mars :

A 11h,

depuis Freydières.... où il fait gris.

Toutes les réservations ayant été annulées jusqu'à dimanche, hier après midi j'ai quitté le navire... avec le masque et la neige qui fouettait à l'horizontal. Jusqu'au Chatelleret et plus bas jusqu'au verrou (là où le vallon des Étançons "tourne" vers le sud est) l'enneigement est plutôt correct. Sous 2000m ça commence à être vraiment léger. J'ai déchaussé à la passerelle de Bonnepierre (1900m) pour redescendre à pied rive droite.

Le beau temps devrait revenir rapidement. Nous remonterons donc là haut samedi soir ou dimanche matin tôt, selon la météo. Les gardiens d'Adèle Planchard et de la Selle sont également redescendus temporairement en vallée. A l'Aigle (3450m), Louis fait de la résistance. Je viens de l'avoir au téléphone, il estime au total avoir 35 à 40 cm de fraîche bien ventée, avec la formation des congères autour du refuge. Et il devrait encore neiger samedi avec... encore du vent. Au Chatelleret (2225m) ce matin il faisait déjà 3° et la neige était bien mouillée.

Bonne journée à vous.

Aucun problème de bruit avec nos nouveaux voisins ! Seulement 900 m de dénivelé et 3h  nous séparent... Sylvia et Charles se sont installés au  Chatelleret. Mercredi ils m'ont invité pour déjeuner en terrasse. Bienvenue à nos voisins les plus proches.
Aucun problème de bruit avec nos nouveaux voisins ! Seulement 900 m de dénivelé et 3h nous séparent... Sylvia et Charles se sont installés au Chatelleret. Mercredi ils m'ont invité pour déjeuner en terrasse. Bienvenue à nos voisins les plus proches.

Jeudi 23 mars :

A 7h30,

il fait moins 5,4°.

Au milieu de la nuit de premières fortes vagues se sont brisées sur le phare des îles rocheuses du Promontoire. En ce lieu de grand silence le bruit, le vacarme des coups de vent qui secouent la structure sont impressionnants.  De petits interstices sur le tour des fenêtres et des portes ont permis à l'écume de pénétrer dans la grande salle, perchée au dessus de nul part. Cette tempête devrait durer 3 jours. Avec parfois quelques accalmies, comme ce matin depuis le lever du jour. Et c'est la neige qui a pris le relais, elle tombe faiblement mais régulièrement. La mer et le ciel ne font qu'un. Les îles voisines noyées dans le brouillard... tout est blanc. Et le gardien du phare un peu protégé par sa coquille métallique se sent bien tout petit, tout seul à bord. Dans sa doudoune (il n'a pas de ciré jaune) et avec son bonnet, il observe à travers les fenêtres le grand blanc et attend le prochain assaut des vagues. Sur un îlot qui parfois peut paraître bien frêle. Doit il rester là ou tenter tout seul un retour sur terre avant que la reprise de la tempête ne l'en empêche ? Des équipages auront ils besoin de ce lieu pour se réfugier ? Mais qui tenterait de s'aventurer par ici dans ces conditions ? De l'autre coté de la mer le gardien du phare de l'Aigle est aussi tout seul dans le mauvais temps, là bas il a un peu moins de ce mauvais vent du sud. Mais par vacation radio il m'a signalé avoir déjà reçu au moins 30cm d'écume portée par les vents d'altitude...

Bonne journée à vous tous sur terre.

Hommage à Bertrand David guide à la Bérarde.  L'été dernier tu nous as envoyé cette photo de  la Traversée de la Meije. Ce soir au bar de la Cordée à St Christophe, tes proches t'adresseront un grand et fort salut fraternel. Une avalanche t'as emporté....
Hommage à Bertrand David guide à la Bérarde. L'été dernier tu nous as envoyé cette photo de la Traversée de la Meije. Ce soir au bar de la Cordée à St Christophe, tes proches t'adresseront un grand et fort salut fraternel. Une avalanche t'as emporté....

Mercredi 22 mars :

A 7h30,

il fait moins 5,1°, les nuages coiffent les sommets vers 3600/3700m et des petites éclaircies laissent passer quelques petits rayons de soleil. La nuit nous a apporté 2 à 3cm de neige légère et le vent souffle de sud ouest à 30/40 km/h. La météo nous confirme une période perturbée et bien ventée (100km/h) à partir de la nuit prochaine.

A l'instant un guide et ses deux clients partent vers la brèche et le Tour de la Meije (en très bonnes conditions). Les derniers skieurs encore au petit déj vont redescendre en vallée et le refuge va se retrouver presque seul dans le mauvais temps. Nath est descendue aux cotés des enfants. Ce matin je vais rendre visite à nos nouveaux voisins (Sylvia et Charles, les gardiens du Chatelleret) et je remonte ici dans la journée. Du refuge je vous ferais part de l'évolution des conditions en haute montagne. Merci à Tim et Auxana qui après nous avoir aidé depuis l'ouverture redescendent chez eux à Aix en Provence.

Bonne journée à tous.

Petit tour à skis pour les gardiens vers la brèche et les alentours du refuge.  Pas désagréable du tout ! (Photo Nathalie)
Petit tour à skis pour les gardiens vers la brèche et les alentours du refuge. Pas désagréable du tout ! (Photo Nathalie)

Mardi 21 mars,

A 8h,

il fait moins 3° avec du grand beau temps sur les sommets de l'Oisans.

Il paraît qu'en ce 21mars nous passons de l'hiver au printemps... étonnant ces derniers jours nous étions plutôt en mode estivale à 3000m !! Les prévisions confirment l'arrivée d'un temps perturbé à partir de mercredi soir et probablement pour plusieurs jours. Nos montagnes et nos refuges vont se retrouver désertées...

Mais aujourd'hui pour les 30 skieurs qui sont partis ce matin du refuge les conditions de ski autour de la Meije vont être excellentes !

Bon grand voyage à tous.

Ce matin Sylvia et Charles nos nouveaux voisins, les gardiens du Chatelleret montent pour ouvrir leur refuge. Bienvenue à vous !

Bonne journée

Salon de coiffure temporaire à 3100m sur la DZ du refuge du Promontoire... Tim, mon fils de 22 ans est monté nous donner un coup de main pour l'ouverture accompagné par Auxana son amie. Elle en a profité pour le recoiffer...
Salon de coiffure temporaire à 3100m sur la DZ du refuge du Promontoire... Tim, mon fils de 22 ans est monté nous donner un coup de main pour l'ouverture accompagné par Auxana son amie. Elle en a profité pour le recoiffer...

Lundi 20 mars :

A 5h30,

il fait moins 4,4° sans un brin de vent.

Presque une ambiance des mois de mai/juin...

En altitude ils se confirment que les conditions de ski sont excellentes.

Les retours des 2 skieurs allemands qui ont réalisé hier le Tour de la Meije sont bons. Avec une neige bien dense, parfois un peu dure mais qui passe très bien. Ce matin ils seront 8 skieurs à traverser jusqu'au refuge de l'Aigle par le Serret du Savon.

Avec Nath nous sommes aller hier faire un petit tour vers la brèche et le vallon, le ski était vraiment très facile et étonnamment bon... !

La météo confirme trois journées plutôt correctes avec à partir de jeudi une dégradation un peu plus marquée qui semble se préciser... De la neige en vue ? !

Ce soir le refuge est complet.

Bon lundi à tous.

Hier matin depuis la Grande Ruine. Autour de la Meije on apercoit trois itinéraires à ski en bonnes conditions : à droite le col du Pavé, au centre le haut des Etançons et la brèche de la Meije, à gauche le couloir du Râteau. Photo Emilie Fourot. Merci
Hier matin depuis la Grande Ruine. Autour de la Meije on apercoit trois itinéraires à ski en bonnes conditions : à droite le col du Pavé, au centre le haut des Etançons et la brèche de la Meije, à gauche le couloir du Râteau. Photo Emilie Fourot. Merci

Dimanche 19 mars :

A 7h30,

il fait moins 4° et grand beau temps avec des sommets juste saupoudrés de la petite neige de samedi. C'est magnifique. Le vent qui a soufflé fort ces derniers 24h est maintenant tombé. Il nous est difficile de mesurer la neige fraîche, nous l'estimons entre 10 et 12cm de ce coté de la Meije (il y avait 12 mm dans le pluviomètre). En versant nord le gardien de l'Aigle pense qu'il en a pas reçu plus de 5cm avec un vent à plus de 70 km/h.

Deux skieurs allemands sont au petit déjeuner, ils vont partir tracer le Tour de la Meije jusqu'au refuge de l'Aigle.

Les conditions s'annoncent bonnes en Oisans pour les jours qui viennent.

Bon dimanche !

Ce matin au réveil depuis la terrasse du refuge, le sommet Est du Râteau (3808m) et la tête Nord du Replat saupoudrés de la petite neige de samedi... avce un ciel bleu quasi intégral !
Ce matin au réveil depuis la terrasse du refuge, le sommet Est du Râteau (3808m) et la tête Nord du Replat saupoudrés de la petite neige de samedi... avce un ciel bleu quasi intégral !

Samedi 18 mars :

A 7h30,

il fait moins 5°, quelques voiles nuageux traversent le ciel poussés par un fort vent de nord ouest. Le ciel bleu est encore largement dominant. Le vent a sans doute légèrement bougé d'orientation: à 3h cette nuit il s'engouffrait par la brèche de la Meije et secouait un peu le refuge et à 7h, il est peu sensible ici mais là haut ça booste...

Les retours sur les conditions confirment nos infos postées hier ici même : c'est globalement bon à très bon. Le Col de la Casse Déserte a été tracé sans même déchausser, le col du Replat est bien agréable à skier et tous les glaciers en versant nord passent très bien. La stabilité du manteau semble bonne.

Les prévisions météo bougent, ça paraît correct au moins jusqu'à mardi compris avant une dégradation un peu plus marquée peut être pour jeudi ou vendredi...? à suivre.

Bon weekend à tous.

Nos 60kg de pain intégral (bio) ont pris le soleil hier toute la journée pour mieux se conserver (on espère jusqu'à début mai).  Pour la neige en dessous, très bonne en ce moment, quelques belles chutes seraient bienvenues  pour tenir jusqu'en mai !!
Nos 60kg de pain intégral (bio) ont pris le soleil hier toute la journée pour mieux se conserver (on espère jusqu'à début mai). Pour la neige en dessous, très bonne en ce moment, quelques belles chutes seraient bienvenues pour tenir jusqu'en mai !!

Vendredi 17 mars :

A 7h,

Il fait moins 5°, il n'y a pas un brin de vent et les premiers rayons de soleil arrivent juste sur les sommets enneigés de l'Oisans, sous un ciel sans aucun nuage...

Nous avons beau connaître, mais l'émotion était bien là quand en me levant ce matin je me suis retrouvé devant cette immensité, totalement silencieuse (même les torrents gelés respectent cette harmonie) et d'une beauté émouvante. Les montagnes et le vallon des Étançons semblent déserts...

Infos conditions (partielles et à confirmer) :

globalement c'est assez sec (situation d'une fin avril) mais les conditions de ski sont bonnes voir très bonnes. Depuis la Bérarde il y a très peu de portage mais sous 2000m la couche de neige est faible. Le passage des cols semblent bons avec peut être une petite longueur en déchaussant sur la Casse Déserte en Ouest (à confirmer). La brèche du Râteau passe bien avec l'étroiture en versant Est qui peut nécessiter également de déchausser. La brèche de la Meije, le Tour de la Meije par le Serret du Savon sont en bonnes conditions. La descente par le Glacier de l'Homme est très bonne. Plus d'infos demain matin...

Quatre skieurs de Colombie britannique, de Suède et de Finlande... sont au refuge. Ils repartiront tout à l'heure pour la brèche puis pour une redescente par le Glacier de la Meije jusqu'à la Grave.

Bon soleil à tous !

A la limite de l'ombre et du soleil, nos 4 premiers skieurs arrivent à la hauteur du refuge hier en fin d'après midi (en provenance de la brèche du Râteau)
A la limite de l'ombre et du soleil, nos 4 premiers skieurs arrivent à la hauteur du refuge hier en fin d'après midi (en provenance de la brèche du Râteau)

Jeudi 16 mars :

à 12h30

depuis...

le Promontoire !! Youpi....

+ de nouvelles dans l'après midi. Conditions bonnes et grand soleil.

Petit problème de liaison téléphonique. Sommes joignable de façon provisoire sur satellite au 09 88 28 19 08. A toute à l'heure.

Nath et Frédi

 

Samedi 11 mars : (Jour J-6)

A 17h,

depuis Freydières (où nous sommes déjà presque... fin mai.)

Derniers préparatifs avant de monter s'installer tout là haut pour toute la saison de ski de rando (du 17 mars au 2 ou 9 mai, selon l'enneigement). Les chutes de neige de la semaine passée, la grande douceur diurne et le regel nocturne plutôt correct améliorent bien la situation dans les hauts massifs. Ça pourrait bien être bon en Oisans pour ce début de saison.... (à suivre) !

La balise nivôse de Bonnepierre à 2940m indique 2m30 de neige.

Avec tous les gardiens de l'Oisans (Adèle Planchard, Aigle, Chatelleret, Alpe de Villar d'Arène, Glacier Blanc, Écrins, la Selle, la Bérarde et le Promontoire) nous préparons les héliportages pour le jeudi 16 mars.

Avec une ouverture prévue les 17 ou 18 mars.

Pour le Tour de la Meije

(un raid vraiment grandiose) les infos sont ICI !

Bonne préparation,

à la semaine prochaine et...

prenez aussi le temps de participer à la consultation "Demain, la montagne..." !

Tour de la Meije, l'étape mythique du Promontoire à l'Aigle : passage de la brêche de la Meije, remontée sous l'impressionnante face Nord, couloir du Serret du Savon et arrivée par le Glacier du tabuchet . Ambiance haute montagne garantie ! (Merci Jeroen)
Tour de la Meije, l'étape mythique du Promontoire à l'Aigle : passage de la brêche de la Meije, remontée sous l'impressionnante face Nord, couloir du Serret du Savon et arrivée par le Glacier du tabuchet . Ambiance haute montagne garantie ! (Merci Jeroen)

Mardi 7 mars : (jour J- 10 avant la réouverture du refuge !!)

A 8h,

depuis Freydières (où il a neigé 25 cm cette nuit).

Comme nos collègues gardiens des refuges de l'Oisans nous sommes dans les préparatifs pour notre remontée dans les refuges. Le calcul des stocks, les commandes auprès des fournisseurs, les courses... avec l'obsession de ne rien oublier... Nous serons sur un volume de 2500 kg à monter au Promontoire, en comptant tout le matériel.

Il y a une semaine les conditions là haut étaient bonnes mais dignes... d'une fin avril !! Depuis les perturbations s'enchaînent avec pas mal de neige et par moment beaucoup de vent. La balise nivôse de Bonnepierre à 2940 m, non loin du Promontoire, indique 2m70 de neige et un cumul de près de 1m20 depuis 6 jours.

De nouvelles chutes de neige sont annoncées. Après une nécessaire stabilisation, on peut penser que les conditions pourront devenir bonnes en Oisans... !!

A tout bientôt, tout là haut...

Nous sommes vers 2500m, Nathalie (la gardienne) assure un petit ravitaillement "en vol" pour notre fille Leïla (13 ans). Il ne reste plus que les 600m derniers mètres de dénivelé pour atteindre le refuge perché tout là haut, sur l'arête du Promontoire.
Nous sommes vers 2500m, Nathalie (la gardienne) assure un petit ravitaillement "en vol" pour notre fille Leïla (13 ans). Il ne reste plus que les 600m derniers mètres de dénivelé pour atteindre le refuge perché tout là haut, sur l'arête du Promontoire.

Mercredi 22 février : (jour j -22 avant la réouverture du refuge !)

A 15h,

depuis Freydières (où il fait trop chaud, 12° à 1150m).

A l'occasion de la diffusion d'un reportage de France 3 "Commando d'élite : les secouristes des montagnes", j'ai mis un petit commentaire sur notre page F.B :

"C'est une mission noble... ça vous prend les tripes, le soir quand vous avez fait une belle mission..." Jacques Champagne médecin du secours en montagne. Merci aux services publics du secours partout dans nos montagnes ! C'est la grande histoire de la solidarité montagnarde qui se poursuit avec l'engagement de notre société et des professionnels pour tous nos massifs, de la haute montagne aux vallées d'altitudes. Nos territoires de montagne sont magnifiques et parfois difficiles. Ce sont de très belles écoles de vies engagées et solidaires... des atouts précieux pour tous !"

 A tout bientôt par là haut !

En ce début de semaine, le Vallon des Etançons vu depuis le niveau du refuge. Photo Mathieu Perru, merci le veinard ! Si la bréche du Rateau  (versant Est) nécessite un petit passage en desescalade, le reste de l'itinéraire est en bonne condition !
En ce début de semaine, le Vallon des Etançons vu depuis le niveau du refuge. Photo Mathieu Perru, merci le veinard ! Si la bréche du Rateau (versant Est) nécessite un petit passage en desescalade, le reste de l'itinéraire est en bonne condition !

Jeudi 16 février :

A 9h,

depuis Freydières où le printemps semble déjà installé...

Jeudi 16 mars sera la journée d'héliportage pour préparer l'ouverture de tous les refuges de l'Oisans... juste dans un mois ! Vivement le 16 mars !

Le ski alpinisme vous tente  ?

Le ski alpinisme ce n'est pas d'abord la compétition mais bien plus le ski avec les conditions et l'ambiance de la haute montagne. Et souvent sur des raids de plusieurs jours, dans un univers fabuleux.  L'Oisans est le paradis sur terre pour ces voyages d'altitudes et le Tour de la Meije en est très justement le raid mythique. De 2 à 6 jours selon vos disponibilités il vous laissera le souvenir impérissable d'un monde extraordinaire, celui de la grandiose beauté, de l'humilité, de l'engagement, du partage, de l'immensité et du silence... au cœur du Parc National des Écrins, avec en bonus la neige et le soleil de l'Oisans !

Tous les refuges vont ouvrir en même temps le 18 mars : L'Aigle, l'Alpe de Villar d'Arène, le Glacier Blanc, les Écrins, Adèle Planchard, le Chatelleret, la Selle, la Bérarde et le Promontoire...

A bientôt par là haut !

Sur le Tour de la Meije, étape pour relier le refuge du Promontoire et le refuge de l'Aigle : le couloir du Serret du Savon (3400m) que l'on passe à la montée juste après avoir longé  l'impressionnante face nord de la Meije. Superbe ambiance !
Sur le Tour de la Meije, étape pour relier le refuge du Promontoire et le refuge de l'Aigle : le couloir du Serret du Savon (3400m) que l'on passe à la montée juste après avoir longé l'impressionnante face nord de la Meije. Superbe ambiance !

Mardi 7 février :

A 10h

depuis Freydières avec un temps gris et de la neige annoncée.

Le massif de l'Oisans a reçu pas mal de neige ces derniers jours. La situation s'améliore, mais nous sommes encore en retard par rapport à un milieu d'hiver "normal"... Nous ouvrons le refuge dans une quarantaine de jours (18 mars). D'ici là pas de doute (?!) les précipitations neigeuses vont se multiplier et ce sera super bon ce printemps là haut.... D'ailleurs on commence à avoir envie que cette mi mars approche... plus vite !

La balise nivose de Bonnepierre à 2940m, non loin de la Meije.
La balise nivose de Bonnepierre à 2940m, non loin de la Meije.

Mercredi 1er février :

A 8h,

depuis Freydières où il fait bien (trop) doux...

Récemment, j'ai participé à des discussions avec plusieurs guides et alpinistes * et nous avons rencontré Robin Bonnet (jeune alpiniste Grenoblois) qui était bien partant de s'engager pour une cohabitation apaisée, constructive, équitable "entre ou avec" les différentes pratiques de la grimpe et de l'alpinisme. Robin avec toute une équipe a donc travaillé à un "Appel des jeunes grimpeurs et alpinistes". L’objectif est de rappeler l'attachement à la richesse de pratiques diversifiées de l'escalade et de l'alpinisme, et à la gestion en bien commun des espaces de pratique. Les initiateurs de cet appel espèrent recueillir de nombreux soutiens et souhaitent organiser un rassemblement courant 2017 qui entend proposer des pistes pour une meilleure harmonie entre les pratiques.
C'est bien volontiers que nous relayons cet appel pour mieux, dans un même mouvement, valoriser et préserver nos formidables montagnes !

Et puisque nous sommes dans l'expression, la réflexion et l'action pour nos montagnes, si vous ne l'avez pas encore fait, participez et partagez largement la consultation nationale : "Demain la montagne...."

Le bon coté du manque de neige... ça donne du temps pour cogiter... !

Bonne journée,

Merci Andi Buchs pour cette formidable Meije !
Merci Andi Buchs pour cette formidable Meije !

Lundi 23 janvier :

A 23h

depuis Freydières.

L'envie de remonter pour la saison de ski de rando, là haut au refuge commence à nous travailler... mais voilà nous allons encore attendre un peu... (le 18 mars) !

En attendant nous vous proposons de regarder cette consultation "Demain, la montagne...". Elle nous paraît bien importante pour mieux exprimer ce que les uns et les autres attendent de la montagne et pour peser de manière constructive sur le devenir de nos massifs.

Regardez là, participez et partagez largement cette consultation !

Merci à vous

et à bientôt là haut !

Mardi 17 janvier :

A 9h,

depuis Freydières.

Malgré le beau soleil aujourd'hui en Oisans, ce n'est peut être pas le jour idéal pour monter vers la Meije. Les températures doivent y avoisiner les -30° (sans prise en compte de l'effet du vent....!).

"Pile" dans 2 mois nous serons là haut pour le déneigement et l'ouverture du refuge

A bientôt.

Source Météo France
Source Météo France

Samedi 14 janvier :

A 13h,

depuis Freydières,

où la neige est bel et bien arrivée !

En Oisans aussi il est tombé plus de 40 cm.

Sur France 3, quelques nouvelles des décisions qui devraient être prises concernant l'avenir du téléphérique des Glaciers de la Meije (la Grave).

Bonne neige à tous !

Jeudi 12 janvier :

A 9h30

depuis Freydières,

en attendant le retour de la neige...

L'exposition "La Meije, un rêve d'alpinisme" réalisée pour les 50 ans du refuge continue son tour des Alpes... après Grenoble en novembre, Chamonix en décembre à l'occasion de l'Assemblée générale du Syndicat des Guides (SNGM), elle est maintenant et pour un mois au pôle universitaire de Gap.

Avis aux Haut Alpins, une très belle expo à découvrir !

Et merci à Romain (ex-master 2 à Gap, ex-stagiaire pour les 50 ans du refuge et actuel... grimpeur/alpiniste "permanent"  :=)  pour cette belle initiative à la fac.

Bonne journée.

Mercredi 11 janvier :

A 11h,

depuis Freydières où l'hiver arrive enfin (moins 9° et un peu de neige...). Et les jours qui arrivent devraient bien mieux enneiger nos montagnes ! Dans deux mois nous serons dans les derniers préparatifs pour remonter là haut et débuter la saison de ski de rando !!!

Juste un petit mot sur un film qui va être présenté pour la première fois le 26 janvier (à Chambéry), "Inside" de Marc Daviet et Christophe Dumarest.

Ils m'ont invité à écrire juste deux mots de présentation sur le site du film.

Merci à vous !

« Et si…
au-delà de notre ordinaire de vie,
dans un monde qui semble marcher sur la tête,
Et si…
nos montagnes, joyaux naturels inestimables,
nous offraient un terreau très fertile
pour donner vie à nos rêves extra-ordinaires… »

Mercredi 4 janvier :

A 9h,

depuis Freydières où l'hiver semble enfin arriver (mais pas encore la neige !).

Dans deux mois et demi (18 mars) nous nous réinstallerons là haut pour toute la saison de ski de rando. D'ici là la neige aura recouvert nos montagnes !!!

Mais au refuge du Châtelleret nos voisins Brigitte et Gérard ne seront plus là. Après 13 ans de gardiennage Brigitte a décidé d'arrêter et a démissionné juste après la saison de ski du printemps 2016. Gérard souhaitait continuer son métier de gardien au Chatelleret. En invoquant une rupture de contrat le CAF a relancé un appel à candidature. Gérard a postulé en compagnie de Virginie sa femme. Après des mois d'attentes le CAF a attribué le contrat de gardiennage du Chatelleret à un autre couple de gardien. Mais sans à aucun moment dire à Gérard pourquoi ils avaient décidé de ne pas le reprendre ! On peut vraiment comprendre que Gérard et Virginie  ressentent cela comme du mépris...

Des relations plus loyales, plus franches, plus respectueuses entre les gardiens de refuge et le CAF amélioreraient franchement la situation. Il y va de l’intérêt de tous.

Pendant 8 ans nous avons travaillé ensemble avec Brigitte et Gérard. Nous continuerons avec nos nouveaux voisins du Chatelleret. Sylvia et Charles, vous êtes les bienvenues en Oisans !

Mardi 27 décembre :

A 12h,

depuis Freydières.

Avec la nouvelle année qui pointe le bout de son nez c'est aussi notre remontée là haut qui se profile ! Et pour cette saison de ski de rando, avec tous les refuges concernés en Oisans/Écrins, nous avons pu décider d'une date commune d'ouverture (c'est pas si simple avec le déneigement ou non des différents accès et en tenant compte aussi des autres activités professionnelles des gardiens).

Donc tous les refuges concernés par le Tour de la Meije et les Hautes Routes du massif : l'Aigle, l'Alpe de Villar d'Arène, Adèle Planchard, le Châtelleret, la Selle, le Glacier Blanc, les Écrins et le Promontoire seront gardés, (et plus tôt que les années passées) à partir du samedi 18 mars.

(la date d'ouverture du Chalet de la Bérarde doit être confirmée).

D'ici là, la neige a tout le temps d'arriver en quantité et c'est sûr (!) les conditions seront super bonnes pour le ski de montagne ce printemps en Oisans !

A tout bientôt pour un voyage de rêve (de 2, 3, 4, 5 ou 6 jours à skis) au cœur du Parc National des Écrins ! A la fin de votre raid, attention à l’atterrissage... lors de votre retour en vallée, puis en ville !!!

Bonne année à toutes et tous !

Nath et Frédi

Réouvrir un refuge en haute montagne, c'est d'abord le déneiger puis le remettre en état après plusieurs mois d'hiver (qui là haut peuvent être rudes !). En 2017 tous les gardiens Oisans/Ecrins seront là haut à partir du 18 mars pour la saison de  ski !
Réouvrir un refuge en haute montagne, c'est d'abord le déneiger puis le remettre en état après plusieurs mois d'hiver (qui là haut peuvent être rudes !). En 2017 tous les gardiens Oisans/Ecrins seront là haut à partir du 18 mars pour la saison de ski !

Jeudi 22 décembre :

A 23h,

depuis Freydières (massif de Belledonne).

Les gardiennes et les gardiens de refuge des Alpes et des Pyrénées sont redescendus de leurs cabanes depuis déjà un bout de temps...
Au début du mois et pendant 3 jours, à Chamonix, nous nous sommes retrouvés à plus de 85 gardiens pour travailler (mais pas tout le temps... ) sur "Les nouvelles bases du métier de gardien de refuge". De très chouettes journées bien sympas, stimulantes et partagées (en soirée) avec des centaines de guides de montagne qui eux aussi se réunissaient en Assemblée Générale. Des moments qui donnent la pêche !

Et dès le mois de mars nous remonterons dans nos hauts lieux pour la saison de ski de rando !

Bonnes fêtes à tous

et à bientôt par là haut !

Les gardiens de refuge sont descendus de leurs cabanes ! Chouettes retrouvailles à Chamonix au début de ce mois de décembre.
Les gardiens de refuge sont descendus de leurs cabanes ! Chouettes retrouvailles à Chamonix au début de ce mois de décembre.

Pour retrouver le "En Direct" de l'été et l'automne 2016, c'est par ici.