Pour partager (un peu plus) : le Livre d'Or  ou la page facebook.

EN DIRECT refuge Promontoire juin et juillet 2017

"Les enfants de la Meije"

 

Le magnifique documentaire (de 26 mn) diffusé par France 3

Un grand merci à "Chroniques d'en Haut" et aux équipes

qui ont fait un travail formidable à plus de 3000m !

Voir l'expérience liaison par talkie-walkie autour du refuge

Vendredi 21 juillet :

à 8h30,

il fait 6° et le ciel est couvert avec un vent de Sud-Est déjà présent.

Il n'y avait aucune cordée cette nuit au refuge, les prévisions météo pour la journée d'hier ayant dissuadé tout le monde. Si effectivement il a fait mauvais jusqu'à 8h30 hier matin, le "reste" de la journée a été plutôt ensoleillée, nuageuse le soir mais sans aucune goutte sur la Meije. Ce soir nous devrions accueillir une dizaine de cordée au refuge, pour le Râteau par la Nord-Est, pour "l'Ivresse" et peut être aussi pour la Traversée de la Meije si la météo de samedi le permet.

Frédi a profité de cette journée de jeudi déserte pour descendre faire un tour à Freydières et faire quelques courses, il remonte aujourd'hui. C'est Guillaume qui est seul ce matin au refuge.

Bonne journée à tous.

Hier soir les orages ont claqué au loin, vers le Sud sur les Rouies, les Bans... avec le bleu du ciel qui a dominé au dessus de la Meije... Et nous n'avons pas pris une goutte de la soirée !
Hier soir les orages ont claqué au loin, vers le Sud sur les Rouies, les Bans... avec le bleu du ciel qui a dominé au dessus de la Meije... Et nous n'avons pas pris une goutte de la soirée !

Il est né... !!
"Le Doigt de Dieu", le film tant attendu, est arrivé...
Il va être présenté dans tous les grands festivals de films de montagne. Le DVD est disponible... Un film à voir absolument !

En attendant (sous quelques jours) le nouveau site internet, avec toutes les dates (et les commandes DVD)...
Profitez de la Bande Annonce...

Jeudi 20 juillet :

à 5h30,

il fait 4,5°, comme annoncé par la météo le temps est bouché, il pleut et le vent souffle par rafales, parfois fortes. Deux cordées sont malgré tout montées au refuge pour tenter la Meije. Une est au petit déjeuner et hésite encore à aller vers le col du Pavé l'autre cordée est sous les couettes. Deux responsables de l'AFRAT à Autrans en mission pour le département de l'Isère ont découvert notre refuge perché, ils sont venus nous rendre visite pour engager un travail sur "la chaîne d'information, d'accueil et de promotion des refuges". Merci à vous et bon retour (un peu humide...) en vallée. Hier également c'est le Chef de secteur du Parc National des Écrins qui est monté à notre rencontre. Nous avons partager un casse croûte bien sympa.

La matinée d'hier a été mouvementée sur la Meije. Un alpiniste a chuté d'une dizaine de mètres dans le secteur à droite de la Dalle des Autrichiens. Hier soir un appel téléphonique  de son compagnon de cordée (merci !) nous a rassuré, il a "seulement" la jambe cassée. Hier vers 8h du matin, j'ai entendu des cris répétés en provenance de la face, après les avoir localisé aux jumelles, j'ai déclenché les secours. L'intervention des secouristes CRS de Grenoble du médecin du secours avec l'Hélico de la Sécurité Civile en pleine paroi a été bien "technique". Un grand merci à vous pour votre professionnalisme, votre efficacité et bon rétablissement au blessé.

Le lieu de la chute est en dehors de l'itinéraire normal. Souvent à ce niveau là, dans le haut de la muraille, après le Dos d’âne et avant la Dalle des Autrichiens des cordées sont tentées d'aller directement à droite vers le Glacier Carré. Ce secteur est a éviter absolument, nous l'appelons "le mauvais pays" et contrairement à l'itinéraire normal il est en mauvais rocher. N'hésitez pas à nous en parler, on peut aisément regarder ce secteur depuis le refuge et... rester sur le bon itinéraire.

Bonne journée,

Point météo à 8h30 :

le ciel se dégage (temporairement). Nous avons eu 14mm d'eau cette nuit. Sur la fin des précipitations la température a chuté jusqu'à 2°. La neige est un peu présente dès 3300m.

Hier matin, 80 à 90 m au dessus du blessé, "Dragon 38" de la Sécurité Civile Grenoble hélitreuille des secouristes CRS et médecin en pleine paroi. Un grand merci à vous ! Et bon rétablissement au blessé.
Hier matin, 80 à 90 m au dessus du blessé, "Dragon 38" de la Sécurité Civile Grenoble hélitreuille des secouristes CRS et médecin en pleine paroi. Un grand merci à vous ! Et bon rétablissement au blessé.

Mercredi 19 juillet :

à 7h30,

il fait doux (6,8°), de léger voiles nuages d’altitudes parcourent le ciel bleu.

A l'age de 16 ans en vacance dans le massif, d'en bas, elle voit 2500m au dessus d'elle, la Meije... un rêve commence. Pendant des décennies elle multiplie les ballades, les courses en montagne en Oisans, avec toujours la Meije quelque part dans son champ de vision et de rêve. Elle m'a raconté son passage ici au Promontoire il y a 4 ans : "... tu étais là avec un guide,  vous m'avez dit quelque chose comme ça : "... et si ton rêve se réalisait !". Hier mardi 18 juillet, avec son guide, elle s'est levée à 2h30... 40 ans après avoir vu la Meije... elle est partie, avec une émotion certaine, depuis la terrasse du refuge pour monter chevaucher à près de 4000m les fabuleuses Arêtes de la Meije. De tout là haut elle s'est sans doute aperçue adolescente toute petite tout en bas.... Un moment de vie, de bonheur intense, qui va devenir un souvenir exceptionnel ! Un très grand bravo !

Et ce matin, une cordée Grenobloise, une cordée d'Angers et une cordée Allemande se sont engagées pour la Traversée de la Meije. Une autre cordée avec guide monte en ce moment vers le sommet Est du Râteau (3808 m) par la belle Arête Nord Est.

Ce soir le refuge devrait être quasi désert pour cause de mauvaise météo ventée demain jeudi.

Bonne journée

La cordée de Sarah a réalisé "Mitchka" en face Sud du Grand Pic de la Meije. Le passage au refuge est toujours un "petit moment" qui compte : à l'aller on se pose, on se concentre, au retour on savoure ! (Photo Simon Destombes, guides). Merci.
La cordée de Sarah a réalisé "Mitchka" en face Sud du Grand Pic de la Meije. Le passage au refuge est toujours un "petit moment" qui compte : à l'aller on se pose, on se concentre, au retour on savoure ! (Photo Simon Destombes, guides). Merci.

Mardi 18 juillet :

à 9h30,

il fait 6°, le beau temps est encore bien présent mais quelques petits nuages se forment déjà. Comme hier (et comme demain) l'instabilité devrait gagner nos massifs l'après midi.

J'écris un peu plus tard que d'habitude pour cause de "petite grasse matinée"... après les réveils de 2h30, 3h et 5h cette journée va être tout à coup très calme avec seulement cinq réservations ce soir au refuge... ! C'est bien compréhensible dès que l'ambiance devient (même un peu) marquée par le risque orageux... on ne va pas en Meije. Donc tout devrait être assez désert par ici jusqu'à la fin de semaine.

Ce matin 4 cordées dont 2 avec guides sont parties pour la Traversée de la Meije, une avec guide pour la Meije Orientale par le Col du Pavé et une pour le Râteau par la Nord-Est. Une autre cordée va grimper la Pointe des Aigles. A noter les réalisations hier, par une cordée Belge de la Directe du Doigt de Dieu avec toute la dernière partie dans le brouillard et par une cordée Espagnole du Dossier du Fauteuil sur le Grand Pic.

Merci à Simon Destombes (guide) pour son retour sur ses 2 journées dans Mitchka.

Merci à Benjamin Gérard Grosso et Alexis Profit (guides) pour les photos de la Traversée de la Meije.

Bonne journée.

Deux mille mètres au dessus des Vallons de la Meije, deux cordées avec guides arrivent au sommet du Grand Pic de la Meije...  un énorme moment ! Merci Benjamin (guide) pour la photo.
Deux mille mètres au dessus des Vallons de la Meije, deux cordées avec guides arrivent au sommet du Grand Pic de la Meije... un énorme moment ! Merci Benjamin (guide) pour la photo.

Lundi 17 juillet :

à 7h,

il fait 5,9°, grand beau temps et sans vent !

Le point sur les conditions

après le weekend du 14 juillet :

tous les retours que nous avons confirment les excellentes conditions sur tous les itinéraires de la Meije, en facette Sud Ouest, en face Sud (tous itinéraires) et sur la Traversée des Arêtes. L'accès par les Enfetchores passe également très bien (attention à la descente de la brèche coté Promontoire). Le glacier sous le Doigt de Dieu passe est encore bon. La Nord Est du Râteau est aussi encore bien fréquentable. La montée au col du Pavé (versant ouest) devient plus technique mais passe encore, l'accès à la Meije Orientale est très sec coté Étançons et en glace 50m au dessus de la rimaye coté Romanche. Coté Bérarde il ne reste plus que deu passages de 25m de neige pour accéder au refuge !

Ce matin :

sept cordées se sont engagées sur la Traversée de la Meije, une sur la "Pierre Allain", une autre va partir pour "l'Horreur du Bide" (voie de 600m ré-équipée l'année dernière). Une famille avec deux enfants de dix et douze ans va regarder l'évolution des cordées... 900m au dessus d'eux, avant de redescendre cet après midi en vallée.

Bonne journée à tous,

Robert Chevalier est guide de haute montagne, il a été 37 ans garde-moniteur au Parc National des Ecrins.  Il tenait beaucoup à réaliser les Arêtes de la Meije en famille.  Trois générations Chevalier (de 16 à 67 ans) sont en ce moment tout là haut !
Robert Chevalier est guide de haute montagne, il a été 37 ans garde-moniteur au Parc National des Ecrins. Il tenait beaucoup à réaliser les Arêtes de la Meije en famille. Trois générations Chevalier (de 16 à 67 ans) sont en ce moment tout là haut !

Dimanche 16 juillet :

à 7h30,

il fait 5,6° et toujours le grand beau temps. Le vent du Nord-Ouest puis du Nord qui avait bien rafraîchi les cordées ces derniers jours sur les Arêtes est ce matin un peu moins fort.

Plusieurs cordées ont passé une partie ou toute la nuit là-haut : une cordée engagée depuis hier matin dans "Mitchka", une cordée au sommet, deux cordées sur les vires du Glacier Carré, une qui avait fait demi tour hier midi au glacier Carré et qui s'est arrêtée à la nuit vers le couloir Duhamel et cinq autres (dont 3 "réchappées" de la "Pierre Allain") qui sont arrivées au refuge de l'Aigle avec un horaire "presque matinal"...

Il était un temps où les départs pour la Meije de toutes les cordées vers 3h du matin étaient ultra rapides et parfois synonymes de courses, de tensions... Les pratiques évoluant et les départs échelonnés bien établis, de l'avis de tous et plus encore des guides, les réveils sont devenus plus "calmes, détendus". Cette nuit encore, après les premiers départs de 3h30, les cordées de 3 guides ont choisi d'attendre le lever du jour pour s'engager sur l'Arête du Promontoire et la Traversée.

Ce matin il y a: dix cordées qui vont chevaucher les Arêtes de la Meije, une pour l'enchaînement "Chapoutôt/Mayer-Dibona" sur la 3ème dent, une pour "Mitchka", une pour "l'Epinard-Hallucinogène", une au départ de la brèche de la Meije pour l'Arête Ouest et trois randonneurs qui vont rejoindre Villar d'Arène en passant par le Col du Clos des Cavales.

Bonne journée à tous,

Avec son père et son frère, pour la première fois il a vécu une nuit en refuge. Maintenant que toutes les cordées sont montées, tout là haut, sur la Meije... lui savoure simplement, la vie au dessus des nuages !
Avec son père et son frère, pour la première fois il a vécu une nuit en refuge. Maintenant que toutes les cordées sont montées, tout là haut, sur la Meije... lui savoure simplement, la vie au dessus des nuages !

Samedi 15 juillet :

à 6h,

il fait 3,6° et le temps est au grand beau fixe (avec quand même 50 km/h de vent du Nord à 4000m).

Conditions parfaites sur la Meije, météo très stable, weekend à rallonge pour le 14 juillet... tous les ingrédients sont réunis pour qu'il y ait beaucoup de monde en haute montagne. Et nous sommes obligés de refuser jusqu'à 10 à 20 demandes de réservations pour chacune des journées de ce grand weekend !

Cette nuit nous avons hébergé 47 alpinistes dans ce petit Promontoire! Malgré la densité, la promiscuité, l'ambiance était super sympa... Chacun a bien le sentiment de s'engager dans une grande et extraordinaire aventure et tout le monde joue bien le jeu avec un respect des uns et des autres qui fait bien plaisir. Merci à tous ! Le départ des 22 cordées a débuté vers 3h30, se poursuit en ce moment  et devrait se conclure vers les 7h30/8h.

Ce matin, il y a donc un peu partout sur la Meije : 12 cordées qui vont réaliser la Traversée des Arêtes, cinq cordées qui grimpent la "Directe Sud du Grand Pic (ou "Pierre Allain"), deux cordées sur la Nord Est du Râteau, une pour "l’Épinard Hallucinogène" sur le Bastion Central, une vers la Meije Orientale par le Col du Pavé et une autre qui va tenter "Mitchka" l'itinéraire sans doute le plus dur de la Face Sud.

Pour les gardiens la période quotidienne de sommeil est un peu courte... mais c'est bien chouette !

Bonne journée à tous !

Merci Camille Marot pour la photo (dans L12 de la Chapoutôt).  C'est en face Sud sur le Bastion Central lors de l'enchaînement "Chapoutôt-Wyns/Mayer-Dibona"  avec sortie sur les Arêtes de la Meije par la fissure Stofer en haut de la 3ème dent.
Merci Camille Marot pour la photo (dans L12 de la Chapoutôt). C'est en face Sud sur le Bastion Central lors de l'enchaînement "Chapoutôt-Wyns/Mayer-Dibona" avec sortie sur les Arêtes de la Meije par la fissure Stofer en haut de la 3ème dent.

Vendredi 14 juillet :

à 6h30,

il fait 4,1° et grand beau temps au dessus d'une belle mer de nuages qui culmine sous 3000m.

En cette fin de nuit, sur l'arête du Promontoire, les cordées qui montaient ont croisé une cordée qui redescendait... A l'instant elle arrive au refuge "un peu" marquée par ces 26 h en paroi après avoir grimpé depuis hier matin 4h dans la "Pierre Allain". A 3h, nous avons confié à la première cordée "montante" un bon thermos de thé chaud pour la "descendante". Deux autres cordées Catalanes également parties hier matin dans la "Pierre Allain" sont encore tout là haut...

En ces périodes de beau temps et bonnes conditions, c'est un peu ça la vie au Promontoire, presque du non-stop !

Ce matin en 3 départs ce sont dix cordées qui se sont engagées pour la Traversée de la Meije et une pour la "Pierre Allain".

Actuellement au petit déjeuner un père et ses deux jeunes garçons, qui ont dormi pour la 1ére fois en refuge, assistent cette vie extraordinaire... au dessus des nuages !

Bonne journée à tous,

Le weekend dernier elle avait organisé à Freydières avec une énorme succès le festival "Belledonne en Cirque". Hier Marie est montée avec Amélie nous faire un petit coucou au Promontoire. Merci à vous !
Le weekend dernier elle avait organisé à Freydières avec une énorme succès le festival "Belledonne en Cirque". Hier Marie est montée avec Amélie nous faire un petit coucou au Promontoire. Merci à vous !

Jeudi 13 juillet :

à 8h,

il fait doux (6,5°) et le grand beau temps règne en Oisans.

Deux randonneurs au petit déjeuner vive un contraste saisissant: au refuge, le calme est quasi total avec comme décor les sommets de l'Oisans qui resplendissent au soleil du matin. Cette nuit et hier soir ce même lieux vivait à fond au rythme des cordées d'alpinistes. Entre 3h et 6h du matin, 17 cordées se sont levées pour s'engager sur la Meije !

Deux pour l’enchaînement "Chapoutôt/Mayer-Dibonna" sur la 3ème dent en face Sud. Trois cordées pour la Directe Sud du Grand Pic (ou "Pierre Allain"), six (à 3h30) pour la Traversée de la Meije en enchaînant la redescente jusqu'à la Grave et six cordées (à 4h30) également pour la Traversée de la Meije avec l'objectif de passer la nuit prochaine au refuge de l'Aigle. Une cordée s'est aussi engagée dans la Directe Nord.

Un petit coucou à Nathalie et à l'équipe de la Gélinotte de Freydières, Marie et Amélie sont bien arrivées au refuge, elles aussi ont dormi sur la terrasse près de la lune et au dessus des nuages !

Bonne journée à tous

Cette nuit, depuis la terrasse du refuge, au dessus des nuages avec les rayons de lune. A 3h du matin les cordées sont partis avec ce décor , cette ambiance magique..
Cette nuit, depuis la terrasse du refuge, au dessus des nuages avec les rayons de lune. A 3h du matin les cordées sont partis avec ce décor , cette ambiance magique..

Mercredi 12 juillet :

à 7h,

il fait 4,4° et le grand beau temps est revenu (sans aucun nuage) !

Hier nous avons pris l'orage, 10 mm d'eau, un peu de neige au refuge et des nuages quasi toute la journée.

Après cette journée qui nous a tous fait pester après les prévisions météo (20 annulations pour la journée même au refuge et toutes les cordées qui sont montées ou redescendues de là haut, sont arrivées trempées ou "enneigées"), hier soir, malgré un ciel qui se dégageait, le doute était omniprésent... Et ce matin petit miracle, grand beau temps et des parois qui ont plus séché que ce que nous espérions ! Quatre cordées dont deux avec guide sont partis à 4h ce matin pour la Traversée de la Meije. Une cordée va partir pour le Bastion central ( "l’Épinard Hallucinogène), une pour "Nous partirons dans l'Ivresse" et une autre pour "L'Arête de la Convention".

Deux randonneuses finlandaise se rappelleront de leur montée au refuge sous l'orage, mais hier soir le "refuge" avait tout son sens et l'ambiance bien sympa.

Bonne journée

Un grand merci au Parc National des  Ecrins  et à Cédric Dentant (botaniste au Parc) pour les beaux posters maintenant affichés dans le refuge !
Un grand merci au Parc National des Ecrins et à Cédric Dentant (botaniste au Parc) pour les beaux posters maintenant affichés dans le refuge !

Mardi 11 juillet :

à 7h30,

il fait 3,7° et le ciel est partagé entre nuages et ciel bleu. Mais il semblerait qu'une dégradation passagère arrive assez rapidement... Le vent de Sud Ouest souffle fort (environ 80 km/h ou plus à 4000 m). Hier nous avons eu 8,5 mm d'eau au refuge. Il a très peu neigé au sommet de la Meije (1 à 2 cm). Les conditions de la montagne sont bonnes.

Ce matin à 3h30, au réveil, les regards étaient un peu tendus, interrogatifs... les vent faisait siffler le refuge et les nuages étaient encore bien présents. Une cordée allemande a préféré rester au refuge pour reporter la Meije à demain mercredi. Deux cordées sont parties pour le Râteau par la Nord Est et une seule cordée grimpe actuellement sur la Meije.

Selon les prévisionnistes montagne de Météo France Grenoble la situation devrait aller en s'améliorant dès demain (avec encore du vent mais qui devrait tomber en journée) ainsi que jeudi et les jours suivants.

Ce soir le refuge devrait être complet.

Bonne journée

 

Point météo à 13h :

il fait 2°, une perturbation orageuse pas vraiment annoncée hier soir, semble s'éloigner. A la fin des précipitations la neige commençait juste à tenir au niveau du refuge. En moins de 2h il est tombé 9 mm d'eau dans notre pluviomètre, il est probable qu'il y ait environ 5 cm de neige au dessus de 3600m. Le soleil devrait revenir assez vite et cette fois ci s'installer pour de bon...(!?). Des cordées sont toujours là haut sur la Meije et le Râteau. Bon courage à elles !

Hier matin, en levant les yeux, avec le premier soleil, 900 m au dessus du refuge, le sommet du Grand Pic de la Meije, légèrement givré.......
Hier matin, en levant les yeux, avec le premier soleil, 900 m au dessus du refuge, le sommet du Grand Pic de la Meije, légèrement givré.......

Lundi 10 juillet :

à 8h30 (nous avons des soucis sur le circuit électrique au refuge).

Il fait 4° et grand beau temps sur l'Oisans. La journée d'hier fût bien grise et très ventée mais les petites pluies n'ont donné que 2,5 mm d'eau. Le sommet de la Meije est apparu au lever du soleil juste légèrement givré. Personne n'est parti en montagne ce matin. Les journées qui arrivent devraient voir le retour des cordées, avec plus de soleil mais encore parfois du vent. Les conditions sur la Meije sont bonnes.

Pendant deux jours nous avons accueilli des alpinistes, de l'école d'architecture de Grenoble et du service photo de la Région AURA. L'école d'archi et la région travaillent à la réalisation pour 2019 d'un beau livre intitulé : "Refuges des Alpes, Abris des Hommes". Au vu de la façon dont ils ont opéré autour et à l'intérieur du refuge, on peut penser que ce Grand Livre sera riche et superbe... (à suivre).

Bonne journée à tous

Photographe et architecte à l'oeuvre autour du Promontoire pour préparer le Beau Livre "Refuges des Alpes, Abris des Hommes". Bon travail !
Photographe et architecte à l'oeuvre autour du Promontoire pour préparer le Beau Livre "Refuges des Alpes, Abris des Hommes". Bon travail !

Dimanche 9 juillet :

à 7h,

il fait encore bien doux (7,2°). En fin de nuit, avec les premières averses le vent de Sud a commencé à souffler. La météo de ce dimanche devrait encore se dégrader (vent fort, orages....). Seule une cordée d'alpinistes est montée hier soir, elle redescendra tout à l'heure. Cinq randonneuses sont également montées passer une soirée, une nuit au refuge et découvrir cette "ambiance" si particulière, belle et rude de la haute montagne... Parmi elles, une jeune femme de 81 ans qui est arrivée en pleine forme. Bravo ! C'est probablement un record pour nous au Promontoire.

Hier soir, nous devions être 35, nous nous sommes retrouvés à 8, mais la soirée fût bien bien sympa... autour de notre vie singulière dans cet "autre monde" mais aussi sur la faible présence des femmes en haute montagne, le "sens" de l'alpinisme (!), nos modes de vie, la "sursécurité"... une soirée avec un peu de hauteur...

Ce soir de nouveau, le refuge devrait être bien calme.

Bonne journée

Cette nuit, depuis la terrasse du Promontoire : la lune a fait scintiller... les hautes montagnes !
Cette nuit, depuis la terrasse du Promontoire : la lune a fait scintiller... les hautes montagnes !

Samedi 8 juillet :

à 7h,

il fait très doux (8,2° !). Malgré le ciel intégralement bleu ce matin sur l'Oisans, le weekend s'annonce compliqué par une météo très défavorable. Seules deux cordées sont au refuge, une pour "l'Arête de la Convention" et une pour la Brèche. Pour ce soir, le refuge devait être plus que complet mais toutes les cordées pour la Meije ont annulé. Après les orages parfois fort prévus pour cette fin de samedi, un fort coup de vent est annoncé pour demain matin (jusqu'à 100/110 km/h à 4000 m à la mi-journée). Ça va "bastonné" fort par ici.

Corinna et son père Greg Cook sont arrivés hier soir au refuge accompagnés par leur guide. Ils arrivent d'un territoire 3 fois plus vaste que la France et près de 100 fois moins peuplé ! Depuis 40 ans ils vivent sur la côte Est de l'Alaska. Soirée passionnante, sérieuse, sur le climat et le réchauffement "inquiétant", le lien fort à la nature mais dans des situations tellement différentes, la pêche, l'alpinisme, les conceptions du tourisme là bas et ici, Trump ("cet idiot")... mais aussi des rires et un humour, des jeux de mots (en français !) omniprésents. Corinna et Greg se préparent pour monter à la Brèche de la Meije avec Philippe le guide/ami. Une très belle rencontre à 3000 m, traversée par une humanité forte ! Merci à vous.

Bonne journée à tous !

Sur le cadrage de la photo il ne manque que le vin... Merci Corinna et Greg pour cette belle soirée "Meijo/Alaskienne" au Promontoire. Merci aussi à Philippe, leur guide de haute montagne.
Sur le cadrage de la photo il ne manque que le vin... Merci Corinna et Greg pour cette belle soirée "Meijo/Alaskienne" au Promontoire. Merci aussi à Philippe, leur guide de haute montagne.

Vendredi 7 juillet :

à 8h,

il fait bien doux (7,3°). Des nuages résiduels de la nuit sont encore présents avant le retour du grand soleil sur l'Oisans.

Les retours des cordées confirment des conditions excellentes en face sud, facettes sud ouest et sur la Traversée de la Meije.

Cinq cordées montent actuellement vers le sommet du Grand Pic, quatre par la voie normale et une par la Directe Sud (ou Pierre Allain). Les cinq enchaîneront avec la Traversée des Arêtes. Parmi elles, une cordée (avec Cédric Dentant, Botaniste au Parc National des Écrins) monte pour poursuivre les observations sur les plantes en parois de hautes altitudes. Bon travail à vous !

Une cordée vient de partir pour "Nous partirons dans l'Ivresse".

Bonne journée à tous,

 

à 15h point prévision météo weekend  :

Les prévisionnistes montagne de Météo France à Grenoble viennent de nous informer d'un fort coup de vent en haute montagne prévu dans la nuit de samedi à dimanche. Sur les Arêtes de la Meije (vers 4000 m) le vent de sud serait de 80 km/h à 5 h dimanche matin et jusqu' à 110/120 km/h avant midi. Notre cahier de réservation est complet pour samedi soir mais on s'attend à des annulations en cascades. Et c'est plus que compréhensible.

Bonne soirée.

Quand des alpinistes rencontrent un alpiniste botaniste du Parc National des Ecrins... c'est riche de découverte. A coté des prises  il y a de la vie depuis bien longtemps et dans des conditions incroyablement rudes. Belle rencontre, merci Cédric Dentant.
Quand des alpinistes rencontrent un alpiniste botaniste du Parc National des Ecrins... c'est riche de découverte. A coté des prises il y a de la vie depuis bien longtemps et dans des conditions incroyablement rudes. Belle rencontre, merci Cédric Dentant.

Jeudi 6 juillet :

à 12h,

il fait 11,9° (!) avec du grand beau temps sur l'Oisans.

Nous finissons juste les rangements des 1800 kg de vivres et matériels déposés au refuge ce matin, en 3 rotations d'hélico.

Avec son père (guide) c'est sa troisième journée consécutive par ici.

Trois jours dont il se rappellera longtemps (et même... tout le temps).

"Il" a 14 ans. Mercredi ils débutent par la montée des Enfetchores et le passage de la Brèche de la Meije. Jeudi après midi quand je m'engageais dans la descente pour aller préparer l'héliportage, je les ai croisés tous les deux de retour de "Nous partirons dans l'Ivresse", 450 m de grimpe à 3600 m, pour être sûr que "tout va bien"... pour la suite. Et j' ai eu droit juste à un grand sourire, rayonnant, après ma question "alors c'est bon pour demain... ?". Ce vendredi midi le fils et le père chevauchent les Arêtes de la Meije... Bon et grand voyage à vous deux !

Trois autres cordées les accompagnent. Une cordée tente la "Pierre Allain" (en très bonnes conditions) et une cordée grimpe en facette Sud Ouest.

Bonne journée à tous,

Barbara Ehringhaus se bat pour  la protection du Mont-Blanc et sa reconnaissance  au Patrimoine Mondial de l'UNESCO . Présidente de l'organisation mondiale Pro Mont-Blanc, à  79 ans elle est montée nous voir au Promontoire (Photo Christelle, merci ! )
Barbara Ehringhaus se bat pour la protection du Mont-Blanc et sa reconnaissance au Patrimoine Mondial de l'UNESCO . Présidente de l'organisation mondiale Pro Mont-Blanc, à 79 ans elle est montée nous voir au Promontoire (Photo Christelle, merci ! )

Mercredi 5 juillet :

à 4h30,

il fait 4,9°, la lune s'est couché, le ciel scintille de toutes ses étoiles. Sur la grande paroi Sud de la Meije l'obscurité est totale. Tout là haut vers 4000 m, les deux cordées parties hier matin du refuge, pour bivouaquer au sommet, dorment probablement encore dans leur gros duvet, baignés dans l'immensité et le grand silence de la haute montagne. Un peu plus bas, au milieu de cette face de 1000 m, une cordée Galloise partie également du refuge hier matin pour la "Pierre Allain" doit essayer de dormir mais cette fois dans un bivouac improvisé. Nous les avons vu progresser lentement toute la journée d'hier, à la tombée de la nuit ils étaient au niveau des vires du Glacier Carré.

Juste là au dessus du refuge, des petites lumières bien visibles dans l'obscurité, ce sont les loupiottes des 6 cordées engagées ce matin dans la montée au Grand Pic et la Traversée de la Meije. Une autre cordée se dirige vers la base de la face pour tenter la "Pierre Allain".

A 5h plusieurs cordées de chasseurs alpins vont se lever pour monter à la brèche de la Meije et redescendre par les Enfetchores en versant Nord, vers la Grave.

A 6h deux jeunes alpinistes vont s'engager dans "Mitchka", un itinéraire bien difficile. Ils ont prévu de le réaliser en deux jours et il montent avec eux un sac de hissage pour le matériel de bivouac.

A 7h, un guide et son fils de 14 ans vont aller grimper "Nous partirons dans l'Ivresse". Ils seront suivi d'une autre cordée avec guide.

Une cordée qui a fait demi tour hier dans la montée au Grand Pic, va repartir tout à l'heure vers la Vallée.

Demain c'est jour d'héliportage pour nos refuges... et je descends donc ce soir à la Bérarde.

Bonne journée

Demain jeudi 6 juillet à 16h au refuge, nous accueillerons Cédric Dentant, botaniste au Parc National des Ecrins et auteur d'un superbe guide. "Essayez-vous à l’émerveillement botanique du monde vertical".
Demain jeudi 6 juillet à 16h au refuge, nous accueillerons Cédric Dentant, botaniste au Parc National des Ecrins et auteur d'un superbe guide. "Essayez-vous à l’émerveillement botanique du monde vertical".

Mardi 4 juillet :

à 7h,

il fait doux (5,1°), le ciel est totalement bleu et le vent quasi nul...

Depuis 10 jours la Meije était toute seule là haut. Depuis cette fin de nuit elle retrouve ses alpinistes. Par plusieurs itinéraires les cordées vont tenter de l'atteindre...

A 3h15, 3 cordées se sont levées pour la Traversée de la Meije, une cordée pour l'Arête Ouest, le Grand Pic puis la Traversée, une cordée pour la "Pierre Allain" (ou Directe Sud du Grand Pic) et une autre cordée pour le sommet voisin, le Râteau par l'arête Nord Est.

A 4h, trois cordées se sont engagées à leur tour pour la Traversée des arêtes de la Meije.

A 7h, un couple se prépare pour aller grimper "Nous partirons dans l'Ivresse" en facette sud ouest. Deux jeunes chargent des affaires de bivouac sur leurs sacs à dos pour monter au sommet du Grand Pic et s'allonger là haut la nuit prochaine, au plus près des étoiles... Quatre randonneurs ont vécu l'expérience d'une soirée, du départ des cordées de nuit puis d'un petit matin au refuge avec le lever du soleil...

Ce soir le refuge sera de nouveau complet.

Bonne journée

En 3 journées et malgré la présence de broullard pendant un jour et demi, la Meije a bien séché. Juste 72h après cette photo "ambiance bien neigeuse" près de dix cordées grimpent aujourd'hui la Meije !
En 3 journées et malgré la présence de broullard pendant un jour et demi, la Meije a bien séché. Juste 72h après cette photo "ambiance bien neigeuse" près de dix cordées grimpent aujourd'hui la Meije !

Lundi 3 juillet :

à 7h,

il fait 1,4° et en Oisans c'est le grand beau temps intégral ! Ça fait du bien ce grand soleil !

Ce matin à 4h une cordée avec guide est partie pour la Nord Est du Râteau (3808m, en bonnes conditions) et deux cordées vont grimper l'arête ouest de la Pointe des Aigles. Un couple Belge est monté passer une nuit en haute montagne, ils vont redescendre avec le soleil. Pour la dixième journée consécutive il n'y aura encore personne sur la Meije aujourd'hui. La faiblesse du soleil d'hier n'a pas permis de sécher complètement la paroi. Mais la météo nous promet de très belles journées ensoleillées et chaudes, dés aujourd'hui. Ce soir plusieurs cordées montent au refuge pour tenter demain mardi, la Traversée de la Meije et même peut être la Pierre Allain...

Bonne journée

Dés hier soir le beau temps est revenu... par le haut . Ce matin en Oisans il n'y a plus aucun nuage !  Belles journées en perspectives...
Dés hier soir le beau temps est revenu... par le haut . Ce matin en Oisans il n'y a plus aucun nuage ! Belles journées en perspectives...

Dimanche 2 juillet :

à 7h,

il fait moins 0,5°. A 3000 m nous sommes au dessus d'une mer de nuages compacts et sous des nuages qui accrochent les sommets mais laissent passer des trouées de ciel bleu... La météo nous annonce un temps sec qui va se réchauffer et du grand beau temps pour tout le début de semaine. Les parois devraient sécher assez vite... en fonction de l'intensité du soleil. Si il est bien présent pendant ces 48h il sera sans doute envisageable de retourner sur la Meije dès mardi (à confirmer).

Ce matin à 4h, trois cordées se sont levées pour la Nord Est du Râteau. Une cordée montée au refuge pour la "Pierre Allain" vient de redescendre en vallée et la cordée qui avait prévu de dormir au refuge avant de monter ce matin pour bivouaquer au sommet est... sous les couettes. Merci à eux, ils ont tracé hier la montée par les Enfetchores, dans le brouillard complet et bien sûr sans aucunes traces. Avec carte et boussole ils ont mis 6h entre le sommet des Enfetchores et le refuge en brassant parfois jusqu'à mi-cuisse dans des accumulations... Maintenant la trace est faite !

Bonne journée à tous !

Depuis la cabine du Promontoire, navigation entre deux couches de nuages à 3000 m au dessus de la mer.... Ce matin au petit déjeuner des gardiens.
Depuis la cabine du Promontoire, navigation entre deux couches de nuages à 3000 m au dessus de la mer.... Ce matin au petit déjeuner des gardiens.

Samedi 1er juillet :

à 11h,

il fait +0,5°, le ciel est partagé entre nuages et éclaircies. Cette nuit le thermomètre et descendu jusqu'à moins 4°. Autour du refuge il y a environ 20 cm de neige fraîche et nous estimons qu'il y en a environ 30 cm au delà de 3400/3500m. La chaleur de juin emmagasiné dans la roche et le soleil annoncé devrait assez rapidement faire disparaître la neige des faces rocheuses (à suivre).

 

Notre remontée au refuge fût magique :

Nous avions prévu hier soir de monter à la tombée de la nuit jusqu'au Chatelleret. La menace orageuse nous en a dissuadé. Après 6h ce matin, dans le brouillard, nous nous dirigeons vers le Vallon des Étançons, quelques gouttes de pluie nous accompagnent. 7h20, toujours dans le brouillard... Charles et Sylvia, au Chatelleret, nous accueillent pour un petit déjeuner bien sympa. Les couleurs qui arrivent par la fenêtre de la cuisine laisse penser à une évolution du temps. Au Sud les nuages commencent à se déchirer. Ça va être superbe ! Sur le sentier qui remonte vers le Promontoire, la Meije petit à petit apparaît derrière un rideau de brume. Formidable cadeau de la nature : la neige a collé de partout, les sommets ont bien blanchi, le soleil illumine ce monde de beauté. Seuls sur la moraine, les pieds dans la neige fraîche, la tête et le corps baignés par le soleil, avec des sommets magnifiques de partout et cette neige éphémère qui donne des couleurs d'une pureté rare. Nous montons là haut avec un vrai grand bonheur, un bonheur qui fait du bien... au fond de soi.

Bonne journée

et au plaisir de vous accueillir tout cet été par ici !

Spectacle féérique ce matin pour notre remontée au Promontoire !
Spectacle féérique ce matin pour notre remontée au Promontoire !
Petit coup d'hiver à l'arrivée au refuge !
Petit coup d'hiver à l'arrivée au refuge !

Vendredi 30 juin :

à 8h,

depuis Freydières.

Exceptionnellement le refuge du Promontoire ne sera pas gardé ce vendredi soir. Noé est descendu hier et je remonte demain, samedi matin. Les informations que nous avons eu ce matin par les collègues :

le ciel est dégagé mais le vent souffle assez fort. Depuis hier midi il a neigé environ 10 cm à 3000m. Et la météo est annoncée plutôt instable pour toute la journée et nuit prochaine.

En bas, nous préparons l'héliportage prévu pour jeudi prochain puis nous remontons au refuge pour le garder en continu.

Bonne journée

Jeudi 29 juin :

à 8h,

Il fait -1.5°. Avec le vent, il y a une vraie sensation de fraîcheur... à peine 5° ce matin dans la cuisine ! Il a neigé jusqu'en milieu de nuit, par des températures assez douces. Le froid s'est installé depuis. Si bien que la neige a fini par coller aux parois. Au refuge les quantités sont assez faibles ( 6 cm mesurés sur la terrasse). Par contre en altitude, l'enneigement a l'air un peu plus conséquent : au vu des relevés de précipitations depuis hier, on peut estimer 15 cm de neige fraîche au dessus de 3500m. Je n'ai pas de visibilité sur la Meije, mais la face Nord de la Grande Ruine est assez plâtrée. Avec la météo annoncée (froid et couvert), les voies sur la Meije semblent compromises quelques jours. Des voies moins engagées comme l'arête NE du Râteau seront certainement plus vites envisageables. L’amélioration météo semble plus franche pour ce week-end et le début de semaine prochaine. Je descend cette après midi et Frédi remonte demain ou samedi au plus tard.

à bientôt par là haut!

Noé

Ci-dessous quelques images pour vivre la belle ambiance automnale de ce matin ! (cliquez pour agrandir les photo)

Mercredi 28 juin

à 8h30

il fait 2.5°.

Voilà maintenant 24h que le haut du vallon des Étançons est complètement désert. Personne à l'horizon ! Et la sensation que l'automne arrive doucement... Cette nuit la neige a fait son grand retour, avec les sommets légèrement blanchis jusqu'à 3300m. Une petite éclaircie, pour apprécier les nuances de gris ce matin et tout devrait se reboucher rapidement, avec un coup de frais et la neige jusqu'au refuge voir plus bas...

On vous tient informé de la neige qui va tomber par ici.

Merci pour ce compte rendu de la Traversée de la Meije (samedi).

Bonne journée à tous!

mardi 27 juin:

à 7h

Décidément, la Meije se fait désirer ces 3 derniers jours. Nous nous sommes pourtant couché sereins hier soir, après avoir reçu les bulletins météo de l’Isère et des hautes Alpes. Et pourtant... à 4h tout était bouché, avec une petite pluie suffisamment décourageante ! Nous avons décalé le petit déjeuner à 5h... et bien toujours bouché, et à l’heure actuelle ça n'est toujours pas engageant ! La seule cordée au refuge a donc décidé de ne pas partir sur la Traversée de la Meije. L'ambiance est plutôt à boire des cafés et papoter ! La Meije se fait désirer, et c'est aussi ce qui fait sa réputation... Et sa face sud au petit matin, avec cette météo, est vraiment impressionnante !

Bonne journée à tous

Depuis samedi (avec cette photo prise au sommet du Grand Pic) il n' y a plus personne sur la Meije. La neige annoncée pour cet après midi va prolonger la période de solitude...  Photo Lechevalier. Merci !
Depuis samedi (avec cette photo prise au sommet du Grand Pic) il n' y a plus personne sur la Meije. La neige annoncée pour cet après midi va prolonger la période de solitude... Photo Lechevalier. Merci !

Lundi 26 juin :

à 8h,

Le réveil fut moins chaotique qu'hier avec cette fois une belle nuit étoilée. Notre seule cordée est partie à 3h30 pour l'arête Nord Est du Râteau, avant la dégradation météo annoncée pour cet après midi. Demain, il y a  encore un créneau, mais avec pas mal de vent en altitude... et ensuite...? On devrait passer de l'été à l'automne en 24 heures seulement ! Une seule cordée également ce soir, qui profitera du refuge et de la montagne pour elle seule. Le luxe !

Bonne journée à tous

Petit matin sur le Pavé (3823m)

Dimanche 25 juin :

à 5h,

chose promise chose due : on nous avait annoncé un bel orage cette nuit, et bien nous l'avons eu ! Malheureusement ce fut plutôt ce matin. C'est à 3h que le feux d'artifice a commencé, accompagné de grêle et de bourrasques, et d'un coup de frais (2° à 3h, tout est relatif en ce moment !)

la Meije se dégage actuellement...mais ça sera pour une autre fois pour les alpinistes qui envisageaient la Traversée des Arêtes. Tout est trempé et nous découvrons, avec le jour qui se lève, les plus hauts sommets légèrement blanchis par le grésil.  Le petit déjeuner a été décalé et les cordées sont actuellement en train de partir: deux  vers la Nord Est du Râteau et trois vers la Meije Orientale, via le col du Pavé et la Brèche Casimir. Dix randonneurs sont tranquillement sous la couette et savourent le calme revenu au refuge.

 Bonne journée à tous

Premiers rayons de soleil sur le Râteau, ce matin...
Premiers rayons de soleil sur le Râteau, ce matin...

Samedi 24 juin :

A 1h45,

au cœur de la nuit à 3100m il fait incroyablement doux (7,9°)! Avec les guides qui se lèvent, nous faisons le même constat... c'est comme si on s'habituait... et c'est vrai on s'adapte (et on banalise) à des températures anormales. Avec le temps lié à l'inertie nous n'avons sans doute pas fini d'en voir les conséquences, au delà de la neige et de la glace...

Rémi qui fait son dernier jour de stage au Promontoire a tenu à se lever avec moi à 1h30 (c'est pas tous les jours dans la vie d'en bas !). Un groupe de 6 stagiaires guides Suédois encadrés par 3 guides va prendre son petit déjeuner à 2h pour aller vers le Pavé et la Meije Orientale. La nuit est étoilée mais sans lune, en bas dans le vallon, vers le Chatelleret, l'obscurité est totale. Impressionnante ambiance !

Tout à l'heure à 3h ce seront les cordées pour la Traversée de la Meije qui se lèveront et à 7h, une cordée qui est rentrée hier soir du sommet du Grand Pic et qui a préféré rester dormir ici avant de redescendre ce matin en bas en vallée.

Bon weekend à tous,

 

8h30 :

point météo weekend (prévisionnistes Météo France) :

les nombreux nuages actuels devraient s'évacuer. Retour du soleil en journée de samedi. Puis brève dégradation orageuse en fin de soirée début de nuit. Demain dimanche grand beau stable toute la journée.

Depuis 3  jours les nuages deviennent bien gris en fin d'après midi mais la pluie se refusent à tomber (hormis 3 gouttes...). Pour alimenter le refuge en eau nous continuons à monter de la neige sur le toit ... Elle va bien finir par arriver !!
Depuis 3 jours les nuages deviennent bien gris en fin d'après midi mais la pluie se refusent à tomber (hormis 3 gouttes...). Pour alimenter le refuge en eau nous continuons à monter de la neige sur le toit ... Elle va bien finir par arriver !!

Vendredi 23 juin :

A 7h,

il fait encore doux (6,2°), de fins voiles nuageux de hautes altitudes traversent le ciel. Hier soir encore nous avons échappé à l'orage... Il n'y avait plus personne sur la Meije, nous l'attendions avec impatience en espérant que les gros nuages noirs nous donnent de l'eau. Et bien non ils sont repartis, nous laissant avec nos seaux de neige à monter sur le toit (pour récupérer de l'eau de fonte).

A 3h ce matin elles étaient 5 cordées à s'élancer vers le sommet de la Meije et la Traversée des Arêtes. Quatre d'entre elles montaient pour la 1ère fois en Meije, une certaine tension était palpable mais dans une belle ambiance d'entre-aide amicale, bien sympa !

Je viens d'apercevoir une de ces cordées, elle chemine entre le Pas du Chat et l'entrée du Glacier Carré.

Un couple est encore au refuge, ils se lèveront avec le soleil. Ils se sont offert une belle soirée au pied de la Meije pour fêter ses 35 ans (à lui). Avec bien sûr les bougies du Promontoire...

Bonne journée

Hier soir après le départ des nuages d'orages, le spectacle était sur la terrasse. Les nuages ont joué avec les hauts sommets.  Un beau moment !
Hier soir après le départ des nuages d'orages, le spectacle était sur la terrasse. Les nuages ont joué avec les hauts sommets. Un beau moment !

Jeudi 22 juin :

A 7h,

il fait toujours très doux (7,2°). Le ciel est impeccablement bleu. Les orages d'hier soir ont claqué assez fort un peu plus au sud du massif (Bans, Écrins...) mais pas du tout sur la Meije ! Nous avions besoin d'eau, c'est loupé... Il va falloir ce matin remonter de la neige, par sceaux, sur le toit du refuge pour récupérer un peu d'eau de fonte.

La journée d'hier a été calme et nous avons profité pour faire l'entretien du refuge. Vers midi c'est "Choucas 05" l'hélico du secours en montagne de Briançon qui est passé nous rendre visite pour réaliser des essais (voir les photos).  Dès ce soir nous allons retrouver plusieurs cordées au refuge et le weekend s'annonce dense avec le retour de la stabilité météo.

Pour les conditions en montagne, voir les détail dans le post d'hier (ci dessous).

Nous allons tenter cet été au refuge une expérimentation de liaison par Talkie walkie sur la Meije et les sommets voisins. Voir les infos ici.

Merci pour les compte-rendus sur Camptocamp :

- de la Traversée de la Meije

- de la"Pierre Allain"

Bonne journée,

Rémi (en classe de seconde à Arras) est en stage pendant 5 jours pour découvrir un peu de la vie des refuges de haute montagne. Rémi participe à tout et même à l'entretien. Ici, le bac de fitration des eaux usées sous le refuge. Merci à toi !
Rémi (en classe de seconde à Arras) est en stage pendant 5 jours pour découvrir un peu de la vie des refuges de haute montagne. Rémi participe à tout et même à l'entretien. Ici, le bac de fitration des eaux usées sous le refuge. Merci à toi !

Mercredi 21 juin :

A 6h,

Il fait sacrément doux (7,2°) et le ciel est encore bien dégagé avant une probable dégradation orageuse (enfin de l'eau ! même si le refuge sera ce soir déserté...).

En me levant à 5h30 je suis allé observer les mouvements de la cordée qui s'est arrêtée bivouaquer vers 22h hier soir, sur une petite vire (la vire à bicyclette), dans la "Pierre Allain" en face Sud du Grand Pic. Ils devraient sortir et traverser avant l'arrivée de la menace orageuse.

La cordée qui était hier dans "Nous partirons dans l'Ivresse" part en ce moment pour "l'Arête de la Convention"sur la Pyramide Duhamel.

 

Le point après les retours des cordées

sur les conditions :

 

- Traversée de la Meije : excellentes conditions (mais dans le Zsigmondy 2x2m de câble sont sous la glace, 2 piolets préférables. Vigilance sur le glacier après la rimaye du Doigt de Dieu, crevasses).

- Pierre Allain et face Sud du Grand Pic: excellentes

- Bastion central et 3ème Dent : excellentes

- Facette Sud Ouest (Ivresse...): excellentes

- "Z" , Gravelotte, Biju, en face Nord : mauvaises, trop sec.

- Directe Nord : Très sèche, mauvaises en partie basse, encore humides en partie centrale, bonnes dans les parties raides en haut

- Râteau par la Nord Est : bonnes, la rimaye vers 3600m passe encore bien mais va sans doute se dégrader.

- Meije Orientale par le Pavé : plutôt bonnes. Le passage des séracs en montant au col du Pavé doit être plus technique (à confirmer).

- Tour de la Meije : mauvaises (le Serret du Savon est trop sec)

- Brèche de la Meije : très sèche, déconseillée aux randonneurs.

- Pour l'accès au refuge, en arrivant de la Bérarde, on ne trouve la neige que sur les 100 derniers mètres. Les Enfetchores au départ de la Grave passent bien. La rimaye sous la brèche de la Meije passe complètement à gauche, comme un mois d'août !

Bonne journée et bons orages à tous...

... ça devrait faire du bien aussi en bas !

Hier soir depuis le refuge : la Meije, sa "petite" facette sud ouest sous le Petit Doigt du Glacier Carré.  450 m d'escalade ambiance haute montagne avec de nombreux itinéraires très esthétiques.  Superbe !
Hier soir depuis le refuge : la Meije, sa "petite" facette sud ouest sous le Petit Doigt du Glacier Carré. 450 m d'escalade ambiance haute montagne avec de nombreux itinéraires très esthétiques. Superbe !

Mardi 20 juin :

A 4h,

il fait doux (6,2°). Par cette nuit sans lune, à nos pieds, le Vallon des Étançons est plongé dans l'obscurité. Au-dessus de nous l'imposante silhouette de la Meije découpe le ciel étoilé. Seul le son de l'eau des torrents qui coule en vallée remontent jusqu'à nous. Deux cordées se préparent, un jeune couple va s'élancer vers la Traversée de la Meije, un guide et ses clients vont passer en face nord pour remonter le couloir du Serret du Savon jusqu'au refuge de l'Aigle. Un peu après minuit (à 1h30) un guide et ses deux clientes se sont levées pour tenter la Directe Nord de la Meije. Et tout à l'heure une fois le jour levé, une cordée ira grimper "Nous partirons dans l'Ivresse" en facette sud ouest et autre montera jusqu'à la brèche de la Meije.

Hier Nathalie est descendue en vallée et j'ai accueilli Rémi un stagiaire en classe de seconde dans le Pas de Calais. Il vient pendant 5 jours découvrir le monde des refuges de haute montagnes... bienvenue !

Et bonne journée à tous

Depuis la bosse au dessus du refuge, l'imposante face sud de la Meije, en conditions très sèches (pour un mois de juin). Photo Victor Collombie, alpiniste de 22 ans  qui dimanche a réalisé la "Pierre Allain"  la Directe sud du Grand Pic. Merci !
Depuis la bosse au dessus du refuge, l'imposante face sud de la Meije, en conditions très sèches (pour un mois de juin). Photo Victor Collombie, alpiniste de 22 ans qui dimanche a réalisé la "Pierre Allain" la Directe sud du Grand Pic. Merci !

Lundi 19 juin :

A 8h30,

il fait 5,6° avec toujours du grand beau temps.

Les infos d'hier confirment de très bonnes conditions sur la Meije (Traversée des Arêtes, Pierre Allain, facette sud ouest...). Voir le post d'hier.

Ce matin nous n'avions que 3 cordées au refuge: une pour la Traversée, une pour la "Pierre Allain" et une pour la Nord Est du Râteau. Profitez en bien, vous avez la montagne rien que pour vous !

La neige fond à toute allure: pour monter au Promontoire par la Bérarde, en Sud, il ne reste plus qu'une centaine de mètres de neige sous le refuge ! Une situation de début août...

Comme nous, les guides que nous avons croisés témoignent tous d'une situation jamais vu en haute montagne, en juin. Le manque de neige est énorme et la chaleur record. La répétition de ces situations et leur accélération est flagrante. En montagne le réchauffement climatique c'est tous les jours et de plus en plus marqué !

Bonne journée

Contrairement aux apparences, c'est bien une face Nord à près de 4000 m à la mi juin !  Photo  (C.Monnet) : la Face Nord de la Meije hier 18 juin depuis les Enfetchores.  Plus ça va plus les effets du réchauffement transforment vite nos montagnes !
Contrairement aux apparences, c'est bien une face Nord à près de 4000 m à la mi juin ! Photo (C.Monnet) : la Face Nord de la Meije hier 18 juin depuis les Enfetchores. Plus ça va plus les effets du réchauffement transforment vite nos montagnes !

Dimanche 18 juin :

A 9h,

il fait 6,7° et grand beau temps sur l'Oisans.

Le guide qui était hier sur la Traversée de la Meije, avec trois autres cordées, nous a rappelé : les conditions pour la montée jusqu'au sommet du Grand Pic ainsi que la Traversée des Arêtes de la Meije sont excellentes. Avec deux points particuliers: dans le couloir Zsigmondy le câble est enfoui sur 5 mètres avec de la glace (les deux piolets sont préférables) et la descente du glacier sous le Doigt de Dieu (neige molle, crevasses) nécessite de la vigilance.

Ce matin, une cordée de jeunes s'est engagée sur la Traversée de la Meije, une autre cordée jeunes grimpe en ce moment la "Pierre Allain", deux cordées vont rejoindre la sommet du Râteau par l'Arête Nord Est. "Nous partirons dans l'Ivresse" sur la facette sud ouest est également grimpé aujourd'hui ainsi que l'Arête ouest de la Pointe des Aigles. Deux cordées sont à la Brèche de la Meije.

Ma descente hier matin à 5h vers la Bérarde était belle, à cette heure là les chamois sont partout... sur la moraine, sur les flancs de la montagne et j'ai même assisté à une folle course poursuite ente deux éterlous dans le torrent des Étançons !

Bon dimanche,

La face Sud du Grand Pic incroyablement sèche, ce vendredi matin. Photo Jean Baptiste Cully. Merci.
La face Sud du Grand Pic incroyablement sèche, ce vendredi matin. Photo Jean Baptiste Cully. Merci.

Samedi 17 juin :

A 5h,

il fait 5°, le ciel est entièrement étoilé et il n'y a pas un brin de vent au refuge. Nous allons retrouver "nos" cordées sur la Meije. Quatre d'entre elles viennent juste de s'engager sur la Traversée des Arêtes de la Meije. Nous aurons ce soir les retours/conditions. Il est fort probable que ce soit tout bon... (à suivre). Vers 7h trois cordées vont monter à la Brèche de la Meije. Ce soir nous accueillerons aussi les premiers grimpeurs qui partiront demain sur la "Pierre Allain". Par ici tout est sec comme dans une deuxième quinzaine de juillet "normale" !

De mon coté je dois faire un aller et retour à... Grenoble. Je serai de retour demain matin au refuge. C'est Nathalie qui est là ce soir.

A demain,

Il ne suffit pas toujours d'ouvrir le robinet ! Merci aux lycéens (et à leur prof d'EPS) pour l'aide précieuse... Pour avoir un peu d'eau au Promontoire, il faut monter la neige sur le toit et c'est le soleil qui travaille... en attendant la pluie !
Il ne suffit pas toujours d'ouvrir le robinet ! Merci aux lycéens (et à leur prof d'EPS) pour l'aide précieuse... Pour avoir un peu d'eau au Promontoire, il faut monter la neige sur le toit et c'est le soleil qui travaille... en attendant la pluie !

Vendredi 16 juin :

A 7h,

il fait 2,5° et le ciel est au grand bleu !

Après avoir passé l'épreuve de français au bac, avec leur prof d'EPS ils avaient programmé 5 jours en Oisans avec pour finir leur première sortie en alpinisme. Sept lycéens en 1ére au lycée Agrotech d'Annonay viennent, à l'instant, de partir pour la brèche de la Meije (3357m). Avec leurs accompagnants, ils ont passé ici leur première nuit en haute montagne... une expérience exceptionnelle, des souvenirs qu'ils garderont probablement très longtemps en mémoire...

Les conditions que nous avons observées :

la montagne en versant Sud, Est et Ouest est incroyablement sèche ! La Traversée de la Meije, la Pierre Allain et la face sud du Grand Pic, la facette sud ouest sont en conditions. Et ce soir nous avons au refuge les premières cordées qui vont se lancer, demain, sur la Meije... Il nous semble que les itinéraires qui d'habitude ne sont fréquentables qu'à partir de fin juillet soit déjà sec, comme par exemple l’enchaînement Chapoutôt/Wyns/Mayer/Dibonna sur la 3ème dent... Par contre nous n'avons pas encore d'infos sur la face nord, mais des itinéraires comme le "Z" semblent apparemment sec... (à confirmer).

Nous finissons la préparation du refuge. Merci à l'équipe (Sylvaine, Christelle et Jean Baptiste) qui nous aide à tout mettre en place.

Bonne journée

Hier après midi, nos premiers passagers de la sasion estivale 2017. Bravo aux 7 lycéens de 1ére à Annonay qui ce matin vont vivre l'expérience d'une couse d'alpinisme jusqu'à la brèche de la Meije !
Hier après midi, nos premiers passagers de la sasion estivale 2017. Bravo aux 7 lycéens de 1ére à Annonay qui ce matin vont vivre l'expérience d'une couse d'alpinisme jusqu'à la brèche de la Meije !

Jeudi 15 juin :

A 14h30,

Nous sommes bien arrivés.

La Meije est toujours là, toujours aussi belle !

Nos 2400 kg de matériel et approvisionnement ont envahit le refuge... il nous reste juste à tout ranger...

Nos premières observations nous laissent songeur : ce 15 juin nous sommes en conditions de mi juillet. A 14h il fait 16° !! Tout est incroyablement sec ! La Traversée de la Meije est en bonnes conditions et on ne se souvient pas d'avoir démarrer aussitôt en saison. Plus d'infos ici demain matin.

Bonne journée

Mardi 13 juin :

A 7h,

depuis Freydières.

Toute l'année nous vivons entre 1150m (Freydières) et 3100m (Promontoire) mais en ce moment, nous devons passer nos journées en bas pour préparer l'héliportage et l'approvisionnement du refuge. Honnêtement; c'est dur cette chaleur... on ne supporte pas bien du tout !

Nous rassemblons plus de deux tonnes de matériel et aliments que nous monterons demain à la Bérarde. L'héliportage est programmé pour ce jeudi  9h.

Et ce sera parti pour 3 mois tout là haut au pied de la Meije ! Rien que de penser à l'air, là haut, la fraîcheur, l'ambiance au cœur de ces hautes montagnes, ça aide à supporter ces dernières journées sur chaudes, tout en bas...

A jeudi pour des nouvelles, depuis la Meije et le Promontoire !

Merci à "Voyageons-Autrement" (1er portail pour le tourisme durable) pour ce portrait/reportage. La publication est en lien en cliquant sur la photo
Merci à "Voyageons-Autrement" (1er portail pour le tourisme durable) pour ce portrait/reportage. La publication est en lien en cliquant sur la photo

Vendredi 9 juin :

A 9h,

Nous sommes à fond dans les préparatifs pour débuter la saison estivale au refuge à partir de jeudi prochain (15 juin).

Mais d'abord une info :

mercredi nous étions en réunion à la mairie de Villar d'Arène et nous avons une bonne nouvelle pour l'Oisans (et même bien au delà) !

Notre voisin immédiat (juste derrière le Col du Pavé) le refuge du Lac du Pavé va être complètement reconstruit. De plus cette reconstruction se double d'un projet ambitieux : le nouveau refuge sera d'abord installé plusieurs mois au centre ville de Grenoble ! Un projet inédit qui va mobiliser tous les acteurs de la montagne.

On va sans doute en reparler très vite...

En attendant nous retournons préparer le lancement de saison autour de la Meije !

A tout bientôt par là haut,

Syndicat gardiens de refuge, Compagnie des guides, Ffcam, Coordination montagne,  Parc Natioanl des Ecrins, maires de Villar d'Arène et la Grave, mairie de Grenoble.... l'équipe de lancement du projet refuge du Pavé /refuge en ville. Une  vraie première !
Syndicat gardiens de refuge, Compagnie des guides, Ffcam, Coordination montagne, Parc Natioanl des Ecrins, maires de Villar d'Arène et la Grave, mairie de Grenoble.... l'équipe de lancement du projet refuge du Pavé /refuge en ville. Une vraie première !

Samedi 3 juin :

A 14h

depuis Freydières.

Dans moins de deux semaines (jeudi 15 juin) nous allons remonter au refuge pour toute la saison estivale !

Avant de retrouver nos "cabanes", les gardiens de refuge de l'Isère ont invité les acteurs de la montagne pour un apéro de début de saison.
Guides, accompagnateurs, FFCAM, FFRP, STD, Isère Tourisme, offices du tourisme Oisans, Espace Belledonne, Fondation Petzl, Météo France, Sécurité Civile, secouristes, ville de Grenoble, universités de Grenoble.

Un grand merci à tous !

Aperitif de lancement de saison, journalistes et invités.
Aperitif de lancement de saison, journalistes et invités.
Apéritif de lancement de la saison estivale : ici,  avec les deux commandants du PGHM et des CRS Alpes aux cotés du président de l'association des gardiens de refuges Isèrois (et aussi gardien du Promontoire).
Apéritif de lancement de la saison estivale : ici, avec les deux commandants du PGHM et des CRS Alpes aux cotés du président de l'association des gardiens de refuges Isèrois (et aussi gardien du Promontoire).

Voir les archives du "En Direct" printemps 2017